Quoi faire et itinéraire de notre voyage en famille VanLife en Gaspésie – Du camping-car à l’automne!

À l’automne 2020, quand nous avons repris possession de notre maison, après ce voyage autour du monde en famille qui a fini abruptement, nous avons emprunté un motorisé – de type « vanlife » et nous sommes partis en famille en camping-car faire le tour de la Gaspésie.

On était alors rendu en septembre, l’automne se pointait bien le bout du nez, et j’avais recherché des articles de blogue se rattachant à ce genre d’expérience de voyage en famille en camping-car à l’automne en Gaspésie. Et je n’avais pas trouvé grand-chose!

Voici donc notre expérience, près de 1 an plus tard #SorryGang haha! J’ai comme qui dirait eu une grossesse et accouché, puis nourri un nouveau-né dans les derniers mois. Mais bon, vaut mieux tard que jamais. 😉

Et finalement, si ça peut te donner envie de partir à l’aventure avec ta jeune famille cet automne en Gaspésie, alors ce sera mission accomplie – car nous avons eu un très beau voyage – la Gaspésie c’est vraiment à aller visiter(!), malgré le temps plus frais (faut se le dire ça aussi enh 😉 ).

DÉPART

1RE JOURNÉE

C’est donc de Québec qu’on a pris la route, direction Rivière-du-Loup pour notre premier arrêt. Nous avons été rendre visite à une amie de longue date à moi, en plus d’y emprunter sa cour pour y stationner notre van pour ce premier dodo de nuit en camping-car! 😊

2E JOURNÉE – « LE CAMPING DE CARLETON-SUR-MER » ET COUCHER DE SOLEIL AU PHARE DE L’ÎLE

On a pris la route le lendemain vers 8h30. Plus de 4h30 de route plus tard, nous sommes arrivés à Carleton-sur-Mer.

Là-bas, on a profité des paysages, puis on s’est pris un emplacement de camping à environ 40$ avec tous les services au Camping de Carleton-sur-Mer.

On a choisi un terrain avec vue sur la mer (il y en a plein!) – le terrain de camping étant situé sur une presqu’île.

Sachez que pour nous, rendu en septembre, il y ventait énormément lors de notre venue. Genre pas plaisant / il faut s’habiller chaudement (tuque, foulard, mitaines). Il faisait 12 degrés Celsius en soirée et on a pris du 1 degré au matin en se levant.

Ce soir-là, on a soupé dehors, mais de justesse avec tuque et tout, car il faisait froid.

Au coucher du soleil, on a pris une marche jusqu’au phare de l’île soit ; « le phare de Carleton-sur-Mer ».

C’était juste incroyable. Pour vrai, juste pour ça, ça valait le détour jusque-là.

3E JOURNÉE – LOUP DE MER, COQUILLAGES, ROCHER-PERCÉ, CAMPING DU VILLAGE ET GUÉDILLES PAS MANGEABLES

On se lève à 6h du matin (j’ai des lève-tôt ici). On voit donc le levé du soleil du camping-car.

Après déjeuner, les petits gars vont jouer au parc du camping – on est situé juste en face (choisi stratégiquement). #TrucDeMom 😉

On plie bagage et on va un peu jouer dans le sable avant notre départ. Cueillette de coquillages, on voit même un loup marin dans la mer, puis on prend la route pour Percé. Ce sera un 2h30 de route pour s’y rendre à partir de Carleton-sur-Mer.

On arrive à Percé vers 13h. On dînera en arrêt sur la route – table à pique-nique dans une halte routière avec vue en falaise sur la mer.

Arrivés à Percé on choisit d’aller au « Camping du village » – il y a encore de la place devant le parc de l’endroit (ce pour quoi on l’aura choisi!).

Encore un super emplacement. On a pratiquement la vue sur le Rocher Percé de notre camping-car – et du parc pour enfant on a réellement la vue sur le Rocher Percé.

Le Wifi au camping fonctionne super bien. Il y a aussi un spot à feu de camp – on s’achètera du bois à l’épicerie.

On va jouer au Parc du loup marin à Percé en même temps, qui se trouve juste en face de la plage et du Rocher Percé. Un très grand et beau parc neuf.

On en profite aussi pour faire nos touristes et prendre LA classique photo avec ce cher Rocher Percé!

Compétition de lançage de galets dans l’eau s’en suivra et on se promène sur la Maine de l’endroit. On s’arrête en chemin à l’épicerie pour chercher une petite collation de fin d’après-midi.

On revient au campeur se relaxer. Je lis un peu et je surveille les gars qui eux jouent au parc.

On va aussi aller se cueillir du petit bois dans la forêt pour notre feu de camp.

Ce soir-là, mon chéri va chercher à souper en take-out au « Resto du village » ; endroit bien référencé sur Google Maps pour leur guédille au homard – ce qu’on voulait manger. Finalement on ne recevra pas la bonne commande (mais on ne le savait pas) et on part avec, c’est rendu au camping qu’on s’en rend compte. On retourne donc chercher notre bonne commande.

On trouvera finalement nos guédilles ordinaires et les frites molles. Y’a juste la pizza/guetti des gars qu’on trouvera bon. 50$ plus tard – on va se le dire; on était déçu.

4E JOURNÉE – BATEAU, RANDONNÉE, L’ÎLE DE BONAVENTURE ET LA DÉCOUVERTE DES FOUS DE BASSAN PUIS L’INCONTOURNABLE RESTAURANT « LA MAISON DU PÊCHEUR »

 Toujours levé en même temps que le soleil, c’est-à-dire 6h. 😉

On se prépare et on va jouer dehors

À 8h les roues tournent, car ce matin on a rendez-vous! Nous irons visiter l’île de Bonaventure et découvrir les Fous de Bassan ainsi que possiblement des phoques (on ne les verra pas eux finalement).

Je te raconte juste ici notre expérience incroyable à découvrir ces Fous de Bassan et notre retour en bateau (rocambolesque) qu’on va se souvenir longtemps.

Mais ceci dit, on sera vraiment impressionné par notre expérience à l’île de Bonaventure. On se sentait comme dans un documentaire de National Géographic tellement c’était à couper le souffle cette rencontre avec tous ces oiseaux!

Au retour vers le camping, on a galéré un peu à trouver un endroit pour pouvoir mettre du propane dans notre Van (ça ne se trouve pas partout cette affaire-là en Gaspésie! On a été surpris de l’apprendre ! L’app IOverLander nous aura bien aidé à ce niveau).

Puis retour au camping où on relaxe jusqu’à 17h – on était tous fatigué de cette randonnée de plus de 2h (et le bateau!!) pour aller visiter l’île de Bonaventure.

Ce soir-là, on avait une réservation à 17h au resto « La maison du pêcheur ». Endroit dont j’avais hâte d’aller et dont j’avais tant entendu parler par mon ami(feu), ancien propriétaire et ancien député de la Gaspésie, Georges Mamelonet.

On y déguste un homard et son risotto de homard ainsi qu’une assiette de pétoncles poêlées au whisky et raisins. Délicieux !

Retour au camper pour la douche-dodo!

On prendra aussi la décision ce soir-là de prendre la route pour le retour demain pour la maison.

Il annonce de la pluie pour la prochaine journée et on voulait aller randonner dans le parc de Forillon. Mais là avec le froid et la pluie, ça gâche la seule chose qu’on avait envie de faire (et de plaisant à faire en temps de Covid). De même, on devait rendre le Van pour le lendemain, ça nous rushait un peu dans l’itinéraire en vue de tous les kilomètres qu’on avait encore à faire pour le retour.

Aussi, on était un peu fatigué de ce camping de « luxe » à dormir quand même tous dans le même lit ( 4 personnes dans grand comme un lit queen/king mettons qu’on avait hâte d’arrêter de se faire kicker dans le dos par les enfants – en plus de moi qui se faisait kicker par en dedans par bébé #3. Ah la vie en voyage en famille enh! 😉

5E JOURNÉE – LOOP DE LA GASPÉSIE, ROUTE, ROUTE ET ROUTE

C’est donc toujours à l’heure des coqs 😉, qu’on s’est réveillé. On a aussitôt paqueté nos trucs et à 6h45 on a pris la route. On est quand même passé par Gaspé, histoire de tout de même faire « un vrai tour et la loop de la Gaspésie », d’y voir le paysage (c’est ça aussi le trip en camping-car!) ainsi que pour s’y chercher un bon mcdo-de-route! 😊

On s’est donc enfilé les kilomètres de route qui longent le fleuve Saint-Laurent.

On a fait 9h de route en ligne avec le campeur, ça a super bien été avec les enfants – mettons qu’ils sont rodés en patience avec les longs transports depuis le tour du monde! Puis on est arrivé à Québec à 17h.

Et c’est ainsi avec ce petit road trip, que ça nous a confirmé qu’on voulait avoir notre camping-car! La suite « is history » – ou plutôt elle se retrouve dans nos vlogs de rénovations de VR sur notre chaîne YouTube. Haha! Venez nous y suivre pour découvrir nos prochaines aventures en famille sur les routes des 3 Amériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer