On a fait un bébé!

Quewaaaaaaa! Oui tu as bien lu le titre. Je m’en mordais les doigts de ne pas pouvoir t’en parler dans les dernières semaines.

Eille, on a enfin fait un BÉBÉ! Je ne sais pas si j’arrive encore à croire que c’est moi qui écris ces mots. Mon petit mari et moi sommes plus qu’excités pour ne pas dire « over the moon » de savoir qu’on a une petite crevette qui se joindra à nous fin mai/début juin (tsé dépendant à quel moment mon bébé arc-en-ciel se pointera).

POUR UNE DERNIÈRE FOIS

On a appris la grande nouvelle à la mi-septembre. La soirée avant d’apprendre la nouvelle, le petit chum et moi on s’était fait un souper d’enfer avec des raviolis faits maison et on s’était ouvert une bonne bouteille de vin. Je me souviendrai toujours, du moment où j’ai bu les dernières gouttes dans mon verre, j’avais un léger doute que ça allait être les dernières avant un bon moment. Laisse-moi te dire que je les ai savourées!

Ce mois-là, je m’étais jurée à moi-même que je n’allais pas faire de tests de grossesse avant le 1er jour manqué de mes règles. Pour comprendre ma « folie » des derniers mois et mon histoire de conception, c’est par ici. Donc pas de test d’ovulation, ni rien du tout. Je me la coulais douce et j’avais décidé que j’arrêtais de stresser avec ça, parce que chaque mois me rendait toujours un peu plus folle. Et puis pouff, bébé a collé.

UNE PETITE FOLLERIE PASSAGÈRE

Bon, j’ai tout de même eu un épisode de follerie dès que j’ai su LA nouvelle, car j’ai fait un peu plus de 12 tests de grossesse les quelques semaines suivant la bonne nouvelle,  afin de bien confirmer la nouvelle. Hahaha!

C’était comme difficile à croire, j’ai même gardé le secret même avec nos parents jusqu’à la 8e semaine, parce que j’avais peur que ça arrive encore, que je perde mon petit bout de bonheur.

MAIS LA PEUR N’EST PAS LOIN DERRIÈRE

On dirait qu’encore à ce jour je marche un peu sur des œufs. J’ai peur de l’annoncer, peur de ‘jinxer’ notre chance. Pour avoir beaucoup lu sur le sujet, c’est malheureusement comme ça que la plupart des femmes se sentent après une fausse couche.

À chaque jour qui passait pendant le premier trimestre, je me concentrais sur le fait que je m’approchais un peu plus de mon rêve. Que ça allait arriver. Un jour à la fois.

Ça prend beaucoup de patience, mais heureusement, notre bébé est bien là. D’ailleurs il y a quelques semaines, on l’a vu pour la première fois. Il faisait aller ses petits bras à l’écran et on a vu son petit cœur battre à vive allure. (Ohhhhhh, je pense que je vais pleurer – du pur bonheur.)

CE PETIT BOUT DE BONHEUR

On l’a réalisé à ce moment-là que c’était vrai. C’est difficile de vraiment le réaliser les premiers temps qu’on est enceinte (si on oublie les effets secondaires #Lol –  je t’en reparle dans un autre article).

Ceci dit, j’ai l’intention de te partager davantage de mon aventure sur la maternité.  Avec le fait que j’ai gardé le secret de cette grossesse dans les dernières semaines, j’ai réalisé que j’avais envie de me partager avec vous sur le sujet, à chacune des étapes que je traverserai. 😊

Je sais aussi qu’une annonce de grossesse, ça peut être une nouvelle difficile à lire pour plusieurs d’entre nous, qui attendent leurs petits miracles. Le chemin peut être long et souvent cahoteux, mais garde espoir, ton petit bout de bonheur viendra à toi aussi.

Avec tout mon amour. xxx

3 commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer