Mes astuces pour visiter le Costa Rica en famille

Texte de Lorie Caouette

Ce voyage au Costa Rica a été une superbe expérience en famille, mais n’a pas été de tout repos, je l’avoue !

Premièrement parce que le Costa Rica c’est grand. Pour tout comprendre sur notre itinéraire en famille et nos coups de cœur en activités à faire avec les enfants, c’est ici.

Puis, parce que mes enfants, même s’ils sont super reconnaissants d’être en voyage, ça reste des enfants. Ça se chicane, ça a faim (tout le temps !), et ça demande « quand est-ce qu’on arrive ! ». Donc oui, on est une famille bien normale, t’inquiète !

Si tu projettes donc toi aussi de visiter le Costa Rica avec tes enfants, je te partage ici mes trucs et astuces pour ta préparation et organisation d’un voyage en famille au Costa Rica, qui je te le souhaite, soit le plus réussi possible.

PRÉVOIS UN RYTHME RÉALISTE ET PREND LE TEMPS

Comme je le disais en intro, le Costa Rica c’est grand. On veut tout voir, mais souvent notre budget ne nous permet pas de partir longtemps, de là le risque de trop charger l’horaire.

Ce n’est pas toujours obligatoire d’en faire le plus possible pour que ce soit mémorable, c’est ce que ce voyage m’a appris. Il faut garder du temps juste pour relaxer, s’amuser et profiter de l’instant présent. S’imprégner de la Pura Vida et du rythme lent du Costa Rica !

MANGER AU COSTA RICA

 Quand on part en voyage avec des enfants, manger est souvent un facteur préoccupant ! D’autant plus si tu décides de voyager hors des resorts/tout inclus comme nous.

Aller à l’épicerie et cuisiner c’est vraiment une bonne solution côté budget, mais ça demande du temps de faire les courses et de cuisiner. Je reviens donc au point précédent : il ne faut pas trop charger l’horaire !

Il est facile de s’approvisionner en épicerie et de trouver des produits sembles à ce qu’on a ici. Mais avec le taux de change de notre dollar canadien, pas d’aubaine !

Côté restos, on a vraiment très bien mangé ! On a opté pour les restaurant plus touristiques, car mes enfants sont un peu difficiles. Mais tu peux aussi repérer un peu partout des « sodas », petits restos locaux, qui offrent une cuisine typique à moindre coût.

Voici d’ailleurs mes meilleures adresses pour manger au Costa Rica :

LES INSECTES

Qui dit climat tropical dit insectes. Des petits, des gros. Prépare-toi mentalement ! Donc oui ça prend du chasse-moustique. Je ne me suis pas méfiée au début du voyage et on n’a rien senti lors de notre première marche. Ou c’était en soupant dehors le soir ? Bref, je me suis réveillée le lendemain avec au moins 30 piqûres sur les jambes ! Oups…

Il y a aussi les fourmis qui attendent patiemment la moindre miette pour vous envahir. Partout ! Il faut s’y adapter. Mon astuce : apporter de grands sacs refermables « Ziploc » pour conserver toute nourriture ouverte sur le comptoir ou dans votre sac. Pratique aussi pour faire des « ice packs » avec des glaçons.

LA SÉCURITÉ : RESTE PRUDENT, MAIS CAPOTE PAS NON PLUS

Dans mes recherches, j’ai lu beaucoup d’histoires de vol dans les véhicules ou sur la plage. Alors on verrouille, on se stationne dans des endroits passants et visibles, et on ne laisse rien de valeur à la vue ou dans un sac sans surveillance.

Ça me stressait un peu, mais au final quand j’y repense, on s’est toujours senti en sécurité dans les lieux que nous avons visité.

PRÉVOIS TON BUDGET

Le côté un peu moins le fun du Costa Rica c’est que je l’ai trouvé coûteux.

Partout, il faut payer. Pour voir des animaux, pour entrer dans les parcs nationaux et accéder aux sentiers, pour voir une chute d’eau, pour stationner… même quand on stationne au bord de la rue, il y a quelqu’un qui t’attend pour te faire payer. Et dans les grandes attractions touristiques, alors là, ayayaille !
Par exemple, je n’ai pas l’habitude de dépenser pour des activités touristiques coûteuses, comme le zipline et le spa que nous avons visités cette année. Ça été notre choix cette fois-ci, mais on trouve que ça en a vraiment valu le coût !

Donc tout est toujours une question de choix, selon le type de logement, la durée du voyage et les activités choisies. Suffit d’être bien préparé et de prévoir un montant pour les imprévus et les envies spontanées.

Voici mes meilleures adresses où nous avons logé au Costa Rica:  

Et mes meilleures adresses pour les activités que nous avons faites au Costa Rica:

Baldi Hot spring, La Fortuna

Sky adventure arenal park, La Fortuna

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer