Voyager en Abitibi-Témiscamingue en hiver ; 4 idées d’activités inusitées à faire

L’Abitibi en hiver c’est froid (mais comme partout au Québec tsé #PasFretteAuQc). Et surtout, avec ce froid et leurs magnifiques paysages hivernaux, vient des moments inusités d’aventure et cocooning en Abitibi, comme nul autre région pourrait nous en offrir…
[rs_banner_heading heading=”Voyager en Abitibi-Témiscamingue en hiver ; 4 idées d’activités inusitées à faire” size=”32PX” spacing=”2PX” color=”#444444″ top=”0PX” class=”ALIGN: CENTER”][rs_space height=”15PX”]

L’Abitibi-Témiscamingue en hiver c’est froid (mais comme partout au Québec tsé #PasFretteAuQc). Et surtout avec ce froid, et leurs magnifiques paysages hivernaux, vient des moments inusités d’aventure et de cocooning en Abitibi-Témiscamingue, comme nul autre région ne pourrait nous en offrir.

C’est ce qui ressort de ce voyage en Abitibi-Témiscamingue en hiver et où j’ai pu randonner quelques coins de cette grande région – où l’on dit à la blague qu’il y a tellement de lacs qu’il y en a un par famille (il y a plus de 22 000 lacs en Abitibi-Témiscamingue).

[rs_image_block align=”align-center” image=”8746″ margin_top=”25PX” margin_bottom=”25PX” width=”800PX” height=”800PX” class=”ALIGN: CENTER”]

Crédit photo: Benoit Chamberland

L’Abitibi-Témiscamingue en hiver c’est de la motoneige, un grand parc national à randonner, des animaux sauvages à observer, des chalets rustiques où dormir et une foule d’activités à faire en plein air (fat bike, raquette, ski de fond, patin, escalade sur glace et bien plus).

Mais plus encore, l’Abitibi-Témiscamingue en hiver offre une foule d’activités inusitées.

Je te partage ici mon expérience hivernale touristique en Abitibi-Témiscamingue en 4 idées d’activités inusitées à faire.

[rs_image_block align=”align-center” image=”8749″ margin_top=”25PX” margin_bottom=”25PX” width=”800PX” height=”800PX” class=”ALIGN: CENTER”]

OBSERVER DES AURORES BORÉALES

Eh oui! Ce n’est pas juste dans le Grand Nord que nous pouvons observer les aurores boréales. Si toutes les conditions sont réunies (ciel dégagé, vents polaires, activités solaires, temps de l’année favorable), il est possible d’observer les aurores boréales en Abitibi. Les temps favorables pour observer les aurores boréales sont pendant les mois de septembre, octobre, février et mars.

Le site web de la « SPACE WEATHER PREDICTION CENTER » peut d’ailleurs t’aiguiller en temps réel sur les possibilités d’observer les aurores boréales en Abitibi-Témiscamingue, et aussi partout au Québec.

[rs_image_block align=”align-center” image=”8743″ margin_top=”25PX” margin_bottom=”25PX” width=”800PX” height=”800PX” class=”ALIGN: CENTER”]

Crédit photo: Benoit Chamberland

FLATTER UN PORC-ÉPIC, DONNER À MANGER À UN CARIBOU OU ENCORE DEVENIR AMI AVEC UNE BICHE

Écoute par quoi commencer! Le Refuge Pageau, c’est vraiment un must à faire si tu es en Abitibi, autant en famille, qu’entre amis, qu’en couple ou encore seule. Quel endroit magnifique! Situé à Amos, sur un site rempli d’amour pour la nature, d’humanité envers ces animaux à qui on offre une deuxième chance ainsi que de partage envers nous, humains, pour nous éduquer envers les animaux sauvages du Québec.

[rs_image_block align=”align-center” image=”8747″ margin_top=”25PX” margin_bottom=”25PX” width=”800PX” height=”800PX” class=”ALIGN: CENTER”]

Le but premier du Refuge Pageau est d’accueillir les animaux sauvages qui sont dans le besoin pour les soigner, puis les réhabiliter, en vue de les remettre en liberté. Lorsque la libération est impossible, le Refuge Pageau offre un abri à long terme à ces animaux.

C’est ainsi, qu’ensuite tous peuvent aller à la rencontre de ces animaux. Tu pourrais donc flatter et serrer la pince à Chewbacca le porc-épic, donner à manger et jaser avec Marcel l’orignal ou encore fraterniser avec Charlotte la gentille biche.

[rs_image_block align=”align-center” image=”8745″ margin_top=”25PX” margin_bottom=”25PX” width=”800PX” height=”800PX” class=”ALIGN: CENTER”]

Crédit photo: Benoit Chamberland

FAIRE DU SKI HOK AU PARC NATIONAL D’AIGUEBELLE DE LA SEPAQ

C’est sous le thème #pasfretteauqc 🤟(mais tout de même avec des températures avoisinant le -30 degrés Celsius 😬) que nous sommes allés faire du ski hok au Parc D’aiguebelle du réseau de la SEPAQ! Je t’entends me dire « quessé ça du ski hok ?!».

[rs_image_block align=”align-center” image=”8748″ margin_top=”25PX” margin_bottom=”25PX” width=”800PX” height=”800PX” class=”ALIGN: CENTER”]

Une nouveauté inusitée qui est un beau mélange entre ski de fond et de raquette! De mon côté, la première demi-heure de ski hok a été plutôt cocasse car je n’arrêtais pas de tomber. Je maniais un peu la chose comme des skis alpins, mais comme le pied ne tient qu’avec le bout des orteils sur le ski (un peu comme le ski de fond – mais sans la botte stabilisatrice), j’ai tombé une « coupelle » de fois. 😀

Mais par la suite, j’ai pogné “la twist” et ça s’utilisait bien dans les sentiers peu tapés. Et que dire des paysages que nous avons pu voir pendant cette randonnée en ski hok au Parc National d’Aiguebelle. Froid, pas froid : ça, ça restera encré dans mes meilleurs souvenirs de ce séjour en Abitibi-Témiscamingue.

[rs_image_block align=”align-center” image=”8750″ margin_top=”25PX” margin_bottom=”25PX” width=”800PX” height=”800PX” class=”ALIGN: CENTER”]

DORMIR AVEC LES LOUPS

C’est entouré des loups du Refuge Pageau, que l’on peut entendre hurler au loin avec un peu de chance, que j’ai pu passer une nuit dans un petit chalet, tout en simplicité et qui vibe bien le #slowtoute que j’aime tant.

Tout nouveau au Refuge Pageau, le site offre maintenant un magnifique camp 4 saisons en bois, comprenant toutes les commodités de base (électricité, eau chaude, douche et poêle à bois pour se chauffer, équipement pour cuisiner et etc).

[rs_image_block align=”align-center” image=”8742″ margin_top=”25PX” margin_bottom=”25PX” width=”800PX” height=”800PX” class=”ALIGN: CENTER”]

Je t’invite toi aussi à réserver ton weekend dans cette magnifique cabane en bois rustique. Quelle belle expérience immersive ce fût d’y dormir, dans la forêt, à mille lieux de la grande ville, avec que la neige, l’immensité du ciel et des étoiles, ainsi que les loups à une centaine de mètres de là.

Et pour encore plus d’informations et d’activités à faire en Abitibi-Témiscamingue : c’est ici!

Pour entrevoir mon weekend en mode Défi #PasFretteAuQc à travers la lentille du binôme Benoit Chamberland, contre qui j’étais en compétition, c’est ici!

 

** Nous avons été rémunéré dans le cadre de ce voyage de presse. Toutefois, toutes les opinions émises restent les nôtres et sont toujours à 100% authentique, afin de s’inspirer toutes et chacune dans notre quotidien. Une promesse des sœurs de Sparks and Bloom!
[rs_image_block align=”align-center” image=”8744″ margin_top=”25PX” margin_bottom=”25PX” width=”800PX” height=”800PX” class=”ALIGN: CENTER”]

Crédit photo: Benoit Chamberland

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer