Texte de Stéphanie Bardou

Nous sommes une famille de voyageurs. Mon mari, moi et mes enfants, on a commencé à parcourir les États-Unis depuis trois ans environ. Notre envie de liberté était trop forte pour la retenir. L’amour et l’appel de la nature ont aussi joué un rôle prépondérant dans nos projets. Nous prenons régulièrement notre voiture, notre tente et nous partons à la découverte des merveilles de la nature. Elle a tellement à nous offrir. Je ne me lasse pas de voir, de sentir, de toucher cette nature indomptable.

Notre dernier voyage est un road trip de deux mois. Une expérience qui a laissé beaucoup de traces dans mon cœur, celui de mon mari et dans celui de mes enfants. Il n’y a qu’une phrase qui ressort de notre bouche depuis ce dernier voyage, c’est-à-dire : « À quand notre prochaine aventure ? »

Parmi tous les parcs américains que nous avons visités, l’Utah en regorge beaucoup qui sont merveilleux à voir.

Aujourd’hui, je te parle d’Arches , Canyonland , Bryce Canyon , Red Canyon  des parcs nationaux et des sentiers excentrés qui t’en donneront plein la vue !

Voici les randonnées que nous avons faites, ainsi que les points forts de chacun de ces parcs.

ARCHES NATIONAL PARK : LA PLUS FORTE CONCENTRATION D’ARCHES DU MONDE

Après plusieurs jours de route et quelques arrêts, nous arrivons enfin dans la région de l’Utah, où se trouve une belle concentration de très beaux parcs.

Arches National Parken fait partie. Quand on franchit l’entrée du parc, on grimpe en lacets la montagne pour atteindre un plateau à environ 1245-1723 mètres d’altitude, où se situe la plus forte concentration d’arches du monde.

Une arche, qu’est-ce ? Comment la qualifie-t-on ? En fait pour parler d’arche, il faut que son orifice dépasse un mètre de diamètre. C’est l’érosion qui crée cela, et c’est visuellement tout simplement magique à voir, tout en créant un panorama exceptionnel quand le tout se retrouve dans un parc national ou encore devant un canyon.

DELICATE ARCH, L’ARCHE LA PLUS PHOTOGRAPHIEE AU MONDE

Notre première randonnée est la Delicate Arch, l’arche la plus photographiée au Monde et le symbole de l’État. Le parcours est magnifique. On monte sur des roches pour arriver à un plateau au détour duquel l’arche se dresse majestueusement devant nous. Elle est énorme et la vue environnante nous coupe le souffle. Celle-ci date de plus de 70 000 ans. Nous nous sentons tout petit par rapport à cette œuvre de la nature. S’approcher de l’arche me donne le tournis, tellement elle est imposante, mais aussi car je suis sensible au vertige. Il faut longer un énorme rocher incliné pour y parvenir. Mais cela ne me décourage pas. Nous faisons quelques photographies et profitons du paysage.

« THE DEVIL’S GARDEN » POUR VOIR LA DOUBLE O ARCH ET LANDSCAPE ARCH

Nous enchaînons ensuite avec « The Devil’s Garden »pour voir la Double O Archet Landscape Arch, la plus grande du Monde. La primitive Trail est tout simplement magnifique. Même si elle est difficile à faire un peu, si vous êtes en forme, ne passez pas à côté. Mes enfants de 8 et 9 ans, qui ont l’habitude de marcher, l’ont fait sans problème.

SKYLINE ARCH

Nous grimpons, crapahutons pour ensuite arriver à la Skyline Arch. On parcourt une crête de roc, où le vent nous fait perdre pied. On retient nos casquettes de peur qu’elles ne s’envolent. Il fait très chaud en ce début de mois de juillet. Préférez donc les balades en matinée et beaucoup d’eau, des chapeaux et de la crème solaire, si vous ne tolérez pas la chaleur !

« THE WINDOWS SECTION »

Le paysage est fabuleux et on en prend plein les yeux. On peut voir toute la vallée. Les sentiers sont tout simplement merveilleux dans ce parc, il y en a beaucoup et nous ne perdons pas un seul instant pour découvrir toutes les trails. Comme « The Windows Section »est très facile à faire, je la conseille à tous. Les formations rocheuses sont belles à voir.

« PARK AVENUE »

« Park Avenue »nous offre un sentier en bordure de falaises. Il faut descendre une série de marches pour arriver à un plateau. La végétation est minimaliste mais superbe. Le tout est contrastant avec le orange/jaune des pierres. On ne sait où regarder tellement il y a de choses à voir. Nous levons même la tête à tout bout de champ tellement il y a du beau partout. La flore a réussi à faire sa place comme cet arbre tout tordu mais encore vivant qui se tient à quelques pas du sentier. Les monolithes (des formations rocheuses) sont tout bonnement impressionnants. On se sent comme des fourmis.

« BALANCED ROCK »

Le rocher « Balanced Rock »est tout simplement captivant. La pierre tient en équilibre sur une colonne en rocher. Le volume de la « Balanced Rock »équivaut à trois autobus. Selon l’orientation, on a une vue tout à fait différente sur celui-ci. D’un côté il paraît mince et de l’autre très gros. Les enfants ont vraiment été ébahis de voir ça.

En après-midi, nous avons fait une pause au bord du fleuve Colorado, exploré par l’espagnol Melchor Diaz vers 1540 – quand même le fun à savoir. Le fleuve prend aussi sa source dans le parc national des Montagnes Rocheuses – un autre funfact intéressant !

GRANDSTAFF TRAILHEAD

Le Grandstaff Trailhead nous attend. Nous profitons de cette magnifique randonnée tantôt à l’abri au bord d’une rivière et tantôt en hauteur. Tout se fait bien malgré un bon dénivelé, 2h40 de marche pour découvrir une magnifique arche où un groupe d’escalade est en train de descendre sa paroi.

CANYONLAND NATIONAL PARK

Le Canyonland NP, et son secteur The Island in the sky, propose différentes trails. Le Buck Canyon Overlook est tout simplement impressionnant. Il faut le voir pour le croire. Le canyon est énorme ! À ne pas manquer.

Le Upheval Dome, avec les couleurs de ses rochers, est splendide. Le dénivelé est important mais la vue est belle. J’ai vaincu mon vertige pour le voir – pour te dire comment c’est beau. Plus loin la Mesa Arch, avec ses décors à perte de vue, nous permet d’admirer le canyon. Il est très facile d’accès. Mais très achalandé, il faut attendre son tour pour photographier la vue et profiter du panorama.

Un petit arrêt à Shaffer Viewpermet d’apprécier encore une fois la profondeur du canyon et d’avoir un peu d’histoires sur cette partie, qui a été exploité par les mines.

Un peu plus loin le Dead Horse Point SP nous attend. Grâce à des nuages, nous avons moins chaud et profitons pleinement du West Rim et East Rim qui font le tour du Canyon. Comme c’est désertique, la végétation se compose de feuillus et de quelques arbres rabougris. Les points de vue sont à couper le souffle. 3h10 de marche facile où les gorges, les canyons, les rivières, les arches et toutes sortes de formations géologiques se dressent majestueusement devant nous. Peu de monde, la plupart préfèrant aller au bout du parc en voiture pour apercevoir cette vue.

Alors nous profitons que le chemin ne soit rien que pour nous. Le fleuve dessine des lacets dans ces paysages grandioses. Par ce temps clair, la vue est particulièrement époustouflante. Le bout du chemin nous permet d’apprécier la forme du cheval formé dans les roches en contrebas. Le West Rim, chemin du retour, nous fait traverser une belle forêt de genévriers.

BRYCE CANYON NATIONAL PARK

Un autre parc, un de mes préférés, le Bryce Canyon NP est à voir ! Que dire à part que j’adore ces trails car elles sont longues, belles et le paysage est magnifique. Le plus beau parcours à faire selon moi dans ce parc est : Navajo Loop, Peekaboo Loop Trail, Queen’s Garden et une partie du Bryce Point Trail.

Nous l’avons randonné avec nos enfants. 3h30 de marche dans un décor féérique. Avec toutes ces formations, ces hoodoos (cheminées de fées), ces roches rouges et toutes ces teintes différentes sont un plaisir pour les yeux.

Fairyland Trail Loop, avec ses 12,9 kms à randonner, que nous faisons en 3h45 nous fait découvrir l’autre côté du site. Il est quand même moins impressionnant que le premier mais tout aussi beau.

RED CANYON

Le Red Canyon n’est pas sans reste. Il est plus petit et tous les chemins sont faciles à faire. Comme le Pink Ledges Trail, Hoodo Trail, Birdeyes Trail et Photo Trail que l’on peut faire en 1h en admirant les hoodoos, et surtout cette couleur rouge magnifique des rochers.

Grâce aux bons conseils du centre d’information nous allons à Arches Trail et nous ne sommes pas déçus. Le sentier est magnifique et contient une impressionnante concentration d’arches de toutes tailles et de toutes les formes. En 1h nous en faisons le tour. Grâce au ciel nuageux, il ne fait pas trop chaud pour marcher. Il fait 17 degrés en après-midi.

Le jour d’après, le Red Canyon Traihead, Cassidy Trail, Ledge Point Trail et Rich Trail nous font faire une belle boucle dans cette randonnée pas très achalandée. Nous profiterons aussi de la vue de Brayton Point qui est magnifique.

Cette région de l’Utah est magnifique !

N’hésite pas à aller la découvrir toi aussi !

Comments(0)

Leave a Comment

Suivez-nous!