(J’ai écrit ce texte 2 semaines avant d’accoucher de Ély. Voici les pensées qui m’habitaient avant de mettre au monde ma deuxième petite merveille.)

À quelques semaines (ou jours) de mettre au monde un 2ième petit humain, je trouve que ces derniers instants où tu vis dans l’inconscience, l’inconnu et l’attente, ça a quelque chose de mystérieux et de “plus grand que nous”.

Car en plus de ne pas avoir le contrôle sur le moment de sa venue, nous rencontrerons bientôt cette petite personne qui a pris 9 mois à se construire et qui se dit maintenant prête à venir vivre sa vie avec nous pour toujours.

C’est aussi fou de se dire qu’à partir du moment de sa naissance, il sera avec nous VRAIMENT pour toujours. 

Il y a aussi une part de nostalgie qui entre en jeu je trouve, avec plein de dernières fois ; dernière fois de ma vie avec seulement 1 enfant, derniers moments à être 2 dans mon corps, dernières bonnes nuits de sommeil avant un bout #Lol #PasTantLol. Et, derniers moments de “liberté” car de nouveau un bébé sera dépendant de moi seule pour se nourrir pour les prochains mois car j’allaiterai.

Tout ça, ça a quelque chose de magique, précieux, un peu fou et à la fois effrayant.

… Et puis là, je me relis, et avec cette dernière phrase, ça me saute aux yeux ; Après tout, c’est ça la vie – magique, précieuse, un peu folle et effrayante !

Et c’est ce que ça nous apporte dans notre vie, et en tant qu’humain, d’avoir des enfants, de la magie, des moments précieux, ainsi qu’un peu de belle folie.

Comments(0)

Leave a Comment

Suivez-nous!