Maroc en voyage tour du monde en famille : Notre itinéraire de 1 mois dans ce pays énigmatique

Voilà maintenant 1 mois que nous sommes en voyage en tour du monde en famille. Nous venons de faire plus de 4 semaines de visite en Espagne en road trip avec nos 2 enfants.

Le Maroc est maintenant notre prochaine destination dans ce voyage autour du monde avec nos bébés.

Nous avions bien hâte d’aller à la découverte de ce pays qui nous intriguait et qui on se l’espérait, nous ferait vivre de belles découvertes et aventures.

Nous ne fûmes pas déçus en ce sens.

Le Maroc aura été, au final, haut en couleur et en émotion de toutes sortes… Tantôt positives, mais souvent mitigées, voire négatives.

Avec notre expérience de plus de 1 mois en voyage au Maroc en famille, nous n’avons finalement pas juste du beau à raconter.

J’ai publié un article de blogue à propos de pourquoi nous n’avons pas tant aimé le Maroc, lors de notre périple de près de 5 semaines avec nos tout-petits dans ce pays côtier aux influences berbères et arabes.

Mais d’ici là, voici notre itinéraire de voyage au Maroc avec notre jeune famille où nous avons côtoyé le désert du Sahara, les grandes villes comme la campagne remplie d’oasis ainsi que les bords de mer.

CHEFCHAOUEN

Un de mes moments forts au Maroc a entre autres été la ville de Chefchaouen et toutes ses teintes en différents tons de bleu qu’on retrouve dans la vieille ville.

Nous sommes restés 3 jours dans la perle bleue et ça aura été bien assez pour y faire le tour.

Bon à savoir : comme la ville est faite en flanc de montagne, les ruelles sont étroites et il y a beaucoup d’escaliers-ruelles. Cherfchaouen n’est donc pas #PoussetteFriendly.

À voir :

  • Le parc Ras Elma avec sa rivière
  • Déambuler dans les petites ruelles bleues
  • Randonner dans les chutes de l’Akchour (à une demi-heure de route de Chefchaouen)

FÈS

Nous avons pu vivre Fès authentiquement, en demeurant pendant 4 jours en échange de maison, en Riad (maison authentique chez l’habitant du Maroc), grâce à la superbe plateforme HomeExchange (si tu ne connais pas, je t’en parlais justement ici).

Et pour aller t’inscrire sur cette superbe plateforme d’échanges de maison gratuite – parfaite pour ton prochain voyage en famille, c’est par ici. 

Lors de notre passage dans la ville de Fès, nous avons aussi pu vivre l’engouement autour de l’Aïd Al-Adha, la plus importante des fêtes musulmanes. Ça a ajouté à l’exotisme de notre passage dans cette ville, car nous sentions bien l’importance et les rituelles en préparation pour la venue de cette fête.

Si j’avais à décrire Fès en une image, ce serait comme un cœur qui bat vite, avec son sang chaud. Le pouls de cette ville est palpable dès que nous y mettons les pieds.

À voir :

  • Marcher dans la médina el-Bali (allez-y tôt le matin (avant 10h))
  • Voir les tanneries et les tanneurs à l’œuvre
  • Observer la ville de la colline El Qolla et du même fait voir les tombeaux des mérinides.

LE DÉSERT DU SAHARA À MERZOUGA

Vivre, voir, sentir et goûter le désert du Sahara est toute qu’une expérience!

On se sent vraiment à mille lieues de chez soi et dans un autre monde dans le désert du Sahara.

Le désert du Sahara restera un de mes highlights dans ce voyage de 1 mois en famille au Maroc.

Quand je dis « goûter », c’est que l’air est tellement sec (tsé un peu comme dans un sauna sec là, mais où tu n’en sors jamais haha) qu’elle a vraiment une odeur et un goût bien particulier, et que c’est vraiment intéressant de vivre cela en vrai une fois dans sa vie.

De notre côté, nous sommes restés 2 jours dans le désert, nous avons fait la « classique » (pas si classique que ça tsé haha) promenade en dromadaire dans le désert du Sahara, avec une petite balade à pied sur ces dunes. Incroyables à voir en vrai.

Bon à savoir :

  • De notre côté avec nos jeunes enfants (2 ans et 3 ans) nous les avons mis en portage devant nous pour pouvoir faire cette balade en dromadaire
  • En route vers le désert du Sahara il y a les Gorges de Ziz, un canyon bien impressionnant à voir quand même ( à mi-chemin entre Fès et Merzouga).
  • Il fait très chaud au mois d’août au Maroc, dans le désert du Sahara ( tsé!! Haha la découverte 😉 ) avec ses 43 degrés en moyenne ressentis. Donc avoir une piscine à son logis ce n’est pas de trop.

GORGES DE DADÈS

Vraiment un bel endroit dans un milieu plus rural où il fait bon aller faire un tour au Maroc.

En plus, de tout notre voyage au Maroc, les Gorges de Dadès nous offriront pratiquement les seules personnes VRAIMENT naturellement gentilles qu’on rencontrera de tout ce mois en voyage.

De notre côté, nous serons restés 3 jours dans les Gorges de Dadès. Nous aurons été à la rencontre des oasis de l’endroit, qui font aussi office de jardin communautaire. On a vu plein de grenouilles dans ces milieux humides et plein de fruits dans les arbres – les enfants (et moi), on a trippé.

On a aussi fait une randonnée dans les gorges pour aller voir « Les doigts de singes » de plus près.

OUARZAZATE

Que dire d’Ouarzazate, à part que c’est vraiment une ville de passage ? Pour y avoir séjourné 3 jours, je te confirme que c’était trop.

En arrivant en ville, nous avons fait le musée du cinéma. Un entrepôt à restant de mobilier de films qu’on a transformé en « musée ». Pour notre part, nous n’avons pas trouvé grand-chose de bon à voir au musée, et celui-ci n’est pas structuré pour qu’on y comprenne quoi que ce soit (pas d’info, rien d’étiqueter pour comprendre quoi était dans quel film et, etc.).

La seule chose véritable qu’il y a à voir dans le coin c’est Aït-Ben-Haddou. Un petit village à flanc de montagne sur lequel se retrouve un ensemble de maisons de terre, entourées de murailles et de tours.

On peut se promener à l’intérieur de celui-ci, grimper ces marches mythiques et observer ce que peut être cette vie dans cet autre monde avec ces murs faits de terre.

L’endroit est vraiment beau. Ça vaut le détour (à un 25 minutes d’Ouarzazate environ). Ce petit village nous amène vraiment dans un autre monde.

TAGHAZOUT

Il n’y a pas vraiment grand-chose à voir à Taghazout. Village de pêcheurs et endroits reconnus par les surfeurs qui prennent l’endroit d’assaut aussitôt qu’octobre arrive – mais en été l’atmosphère est plutôt à la détente.

De notre côté, nous avons loué une maison sur le bord de la mer pendant plus d’une semaine et notre but premier était justement de se la couler très #Slowtoute.

La ville d’Agadir, qui se trouve à une trentaine de minutes de là est plus imposante par son rythme et ce qu’on peut y trouver à faire. (Mais je ne peux pas t’en dire plus, car la seule raison pourquoi nous sommes allés à Agadir c’était pour faire l’épicerie. Haha!)

MARRAKECH

Marrakech, cette ville qui nous aura surpris du tout au tout. Nous avons tellement entendu de « mal » de cette ville, et en y ajoutant tout ce que nous venions de vivre dans le reste du pays, qu’on ne s’attendait à rien – pour ne pas dire au pire. Haha!

Ce que nous y avons fait pendant ces 5 jours:

  • Visite du Jardin de la Ménara ; une étendue de verdure avec une oliveraie. Ce n’est pas un incontournable niveau visuel, mais si tu as le goût d’aller prendre une marche, ou encore que tu as des enfants à faire courir, c’est une destination que tu peux mettre à ta to do.
  • Nous avons bien sûr visité la médina et la place Jemaa el fna. Comme nous y sommes allés tôt le matin (10h) il n’y avait pas trop de monde. On aurait même pu y aller en poussette. Je recommande donc cette heure si vous avez de jeunes enfants où que vous n’aimez pas les foules.
  • Nous étions censés aller voir le jardin Majorelle et nous promener dans ce bout de la ville, mais ça en aura été tout autre. Car ce matin là, en jouant avec Ély, je lui ai deluxé le poignet. Nous avons donc dû nous rendre à l’hôpital cette journée-là.

Voilà en « gros » notre itinéraire de voyage au Maroc dans ce pays où nous avons séjourné pendant 1 mois. Comme je te disais plus haut, je n’ai pas fini d’écrire sur le Maroc. J’ai envie de faire connaître notre expérience et d’échanger sur ce que nous avons vécu de bien, et de moins bien dans ce pays si particulier.

Si tu pars au Maroc avec de jeunes enfants et que tu veux y aller plusieurs semaines, hors sentier battu (vivre chez l’habitant, pas de voyage/visite organisée) attends-toi à ce que ce soit aride – dans tous les sens du terme.

Sur ce, je n’en dis pas plus et je te réserve le reste pour un prochain billet. 😉

D’ici là, n’hésite pas si tu as des questions et commentaires! 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer