Le troisième trimestre de la grossesse… Ce n’est pas pour les doux

Il n’y a rien comme se raser le vagin à l’aveugle avec un miroir tout mal positionner dans la douche.  – Oui je commence ça raide de même haha ; car le troisième trimestre, c’est fucking raide de même!

Quand ramasser quelque chose par terre devient une corvée et que tu l’ajoutes à ta « to-do list » parce que tu sais que ça va prendre plus que quelques minutes pis plusieurs essais avant de réussir.

Ou quand ton corps se transforme en petite vieille de 107 ans, parce que chaque mouvement à une répercussion direct sur comment tu vas te sentir le lendemain.

Tu bouettes? Ah, c’est sûrement parce que ton spaghetti a pris 2 minutes de plus à cuire qu’indiqué sur l’emballage et que tu as dû rester debout pour l’attendre.

Ou encore, qu’en temps de pandémie, pendant que toute la planète est en rupture de papier de toilette, toi tu as un besoin essentiel de 1 ½ rouleau par jour. Tsé quand on dit qu’une femme enceinte est pisse-minute là ; pas des blagues. Justement! Il est 9h30 et c’est déjà ma huitième visite sua bol.

Ou quand t’étendre sur le dos est synonyme de suffocation immédiate.

Ouin.

BIENVENUE DANS LA 3IÈME GUERRE MO…JE VEUX DIRE : LE 3IÈME TRIMESTRE !

On peut dire que le troisième trimestre de la grossesse c’est quelque chose. On dirait que les gens parlent plus du premier trimestre comme étant le plus difficile, mais dans mon cas je dirais que celui-ci m’a tué.

J’étais loin de me douter que c’est ce qui m’attendait à la sortie de mon fabuleux deuxième trimestre. C’est un peu comme si la terre était virée à l’envers, que tout était devenu sans dessus-dessous. Comme si le monde avait été mis en état d’urgence pour la grippe que nous aurait donnée une chauve-souris… Ah oui c’est vrai – ça c’est VRAIMENT arrivé.

Mais bon, tu comprends l’exemple et tu te dirais : « ben voyons pas possible, c’est une blague! Si ça venait qu’à arriver, nos vies se retrouveraient chamboulées. »

Tsé, tous mes plans pour accoucher plus rapidement – dixit mes rencontres en ostéopathie, en acupuncture et en massothérapie… bien j’ai dû les jeter par la fenêtre.

Ajoute à ce beau mélange un mal de dos constant à 8/10 et une pandémie mondiale.

Cette grossesse est un rêve quoi!

ET MES BESOINS ESSENTIELS À MOI LA FEMME ENCEINTE

Et si j’avais prévu aller fouiner dans les magasins pour bébé (comme dans mes rêves) tsé quelques semaines avant la naissance de mon divin enfant ; et bien c’est fini!

Je devrai plutôt attendre qu’on me livre des couches pour bébé et pour moi par la poste et ça, ça prendra un beau gros mois.

J’en ris là! Mais les moms enceintes, on passe « toutes » qu’un mauvais temps ++.

Et après tout ça, j’ai dû apprendre à m’écouter et à laisser mes projets rénos de côté. Tu sais quoi? On a donc une cuisine « essentielle »… Elle n’a pas de plancher, mais elle est très fonctionnelle … alors « ça va bien aller » même si je la laisse comme ça! ? #JeSuisRendueHumoriste

Et avec tous mes rendez-vous annulés et tout mon surplus de temps, j’ai fait un cours d’hypnobirthing pour me préparer à l’arrivée de bébé. Je vais t’en parler plus en détail sous peu.

J’en ai aussi profité pour aller marcher et pour boire toutes les tisanes à la feuille de framboisier ; parce que tsé c’est tout ce qu’il me reste de mon plan de fin de grossesse… Ah oui, sans oublier de respirer l’air frais à 2.5 mètres minimum de la population.

Un jour bébé, je te conterai tout ça. J’en ris déjà, ça devrait être une bonne histoire!

Alors, je prends mon pouls, je chill et j’attends avec impatience ce grand jour.

C’est quand tu veux bébé! … Ça va bien aller ?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer