La Wild Woman : tu en es une, toi aussi!

Texte de Anouk Lauzon Groleau

Je t’apprends peut-être quelque chose, là.

Et pourtant, je ne devrais pas.

La Wild Woman, c’est cette partie de toi qui veut crier, qui veut chanter à tue-tête, qui veut danser jusqu’à tomber, qui veut croire en la beauté, qui est forte et déterminée à mener sa vie. C’est ce qui fait qu’on aime se réunir entre femmes, qui fait qu’on a envie de créer une «sisterhood », cette sororité qui est là pour te supporter et t’aider à t’élever.

C’est cette portion tribale, sauvage, qui te donne envie de vivre de façon cyclique, suivant celui de la lune, celui des saisons, celui de ton propre corps…

DÉMOLIR LES BARRIÈRES

C’est celle qui t’appelle à croire en l’astrologie, en le spiritisme, en le pouvoir de création de ton propre corps : c’est ce qui t’amène à vouloir t’émanciper de la société actuelle, qui fait que tu te sens peut-être décalée par rapport à elle.

C’est ce qui fait que tu te sens si bien en nature, que ce soit au lac, en forêt, en montagne ou à la mer : ce qui fait que tu as peut-être l’envie d’embrasser une vie plus simple, plus pure, plus unie, remplie d’amour et de simplicité.

C’est d’elle que tu tires ta force de caractère, qui fait que tu es prête à démolir les barrières, pour toi-même ou pour les autres. Elle peut te donner aussi une envie de solitude, une envie de prendre soin de toi très intense, et une paix incroyable quand tu te donnes ce moment.

La Wild Woman, ou la Femme Sauvage, aime créer, que ce soit ses propres produits cosmétiques, son propre pain ou encore, par de l’art plus classique, comme la musique et le dessin. Elle aime être entourée de ses proches, de sa famille, mais comprend également le besoin de se retirer, de se recharger, de s’écouter. Elle apprend à s’aimer, elle est confiante en ses capacités et sait que son intuition est son meilleur guide.

Elle croit peut-être à une spiritualité particulière, peut-être pas. Peu importe ce qu’elle croit, elle se sent normalement mieux entourée d’éléments de la nature, et peut même rêver d’y vivre, en harmonie.

À SON RYTHME

Nous vivons une époque difficile pour elle; les villes qui ne cessent de s’étendre, la technologie grandissante, l’isolement que cela amène, l’ère post-industrielle et capitaliste lui sont nocifs à long terme. Si tu tends l’oreille aux gens autour de toi, tu te rendras peut-être compte qu’il y a plus d’une Wild Woman mal à l’aise autour de toi. Elles se manifestent beaucoup dans ce moment d’isolement physique et sans repères connus. Elles peuvent peut-être t’aider à mieux comprendre la tienne.

L’éveil de sa Femme Sauvage se fait à son rythme; rien ne sert de la forcer. Chez certaines, cette énergie est très présente, et chez d’autres, moins. Et c’est correct.
Tu n’as qu’à être attentive à son appel, elle te le dira quand elle aura besoin de se manifester dans ta vie.

POUR MIEUX RECONSTRUIRE

Nous vivons de grands bouleversements à l’échelle planétaire : il est temps d’évoluer, de changer le système qui nous conduit droit dans le précipice, autant collectivement qu’individuellement.
Et c’est ce que la Femme Sauvage en toi est venue faire.

Elle vient détruire ce qui n’a plus sa place pour mieux reconstruire. Elle vient s’époumoner pour réveiller celles qui dorment encore. Elle vient tout chambouler, mais avec amour et fermeté. Son but n’est pas de te faire perdre tes repères, son but est de te réaligner avec toi-même. Elle est là pour te remettre sur le droit chemin, celui que ton âme suit, que la version de toi la plus pure suit : celui qui sort des sentiers battus, celui qui n’est pas facile à suivre, mais qui est le tien.

AUTOUR DE TOI

Elle a été réprimée pendant des années, et maintenant elle en a assez : la Terre-Mère en a assez. C’est peut-être le dernier « wake-up call » que l’on a.

Alors crie, chante, danse tout ton soûl, libère cette femme qui veut vivre sans attache, qui veut vivre libre, qui veut s’exprimer. Laisse-là se réveiller et réveiller les autres autour de toi, pour qu’ensemble, on puisse changer les choses.

À chaque Femme Sauvage qui lira ce message, je t’envoie tout mon amour, mon courage et mon admiration ; tu es peut-être l’étincelle qui allumera le brasier de la libération.

D’une WildWoman en éveil

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer