8 déménagements, une maison, une graduation, un mariage, la vente de ma maison et maintenant… un divorce : Ou comment se sentir perdu à 25 ans

Texte de Valérie Pichet

C’est mon tout premier texte ici! Je suis contente que cette plateforme me permette de te partager une partie de mon vécu et mes trucs personnels pour t’inspirer dans ton quotidien.

J’ai besoin de m’exprimer, de mettre en mot ce que je ressens parce que je suis certaine que mon vécu pourra t’aider. Ça pourrait aussi te faire réaliser que t’es pas toute seule dans l’eau chaude ni toute seule à l’intersection de la vie où on doit choisir entre deux chemins. Si les chemins qui s’offrent à toi sont comme les miens, vraiment différents les uns comparés aux autres, tu dois te poser les mêmes questions que moi présentement : lequel d’entre eux je choisis? Et c’est seulement toi qui connais la réponse.

En ce moment, dans ma vie, j’ai l’impression de vivre un bordel spirituel incroyable.

LA CRISE DU QUART DE SIÈCLE, QU’ILS APPELLENT… LA MAUDITE!

Es-tu passé par là toi aussi?

Si oui, tu peux t’imaginer comment je me sens en ce moment. Les doutes dans ma tête n’arrêtent jamais. Le hamster tourne TOUT LE TEMPS et c’est épuisant. Y’a plein de gens autour de moi qui m’assure que cet état d’esprit ne durera pas, que je passerai à autre chose et que ce sera juste un mauvais souvenir. Que je dois passer par là au moins une fois dans ma vie. Ça s’adonne qu’autour de moi, je suis la seule qui ait vécu une situation comme la mienne. Je n’ai aucun repère.

Ça t’est déjà arrivée, de te sentir désorientée au point où même ta propre boussole a perdu le nord?

J’AI 25 ANS ET JE SUIS FATIGUÉE

J’ai vécu toute une vie en l’espace de sept ans. Huit déménagements, l’achat d’une maison, une graduation, un mariage, la mise en vente de ma maison et même… un divorce.

Je ne sais plus où j’en suis et j’ai juste 25 ans, te rends-tu compte?

En ce moment, je travaille fort pour tenter de garder ma tête hors de l’eau. Pour dealer avec des affaires que je n’ai jamais faites de toute ma vie.

Genre :

  • Comment on change ça un filtre de puit artésien?
  • Comment on répare ça, une toilette qui coule?
  • Comment ça se programme un thermostat de fournaise à l’huile?

#Truestory : la première fois que j’ai dû tondre ma pelouse toute seule, j’ai démarré mon tracteur avec mon papa au téléphone qui me disait les étapes à mesure… HAHA!

LA STRONG INDEPENDANT WOMAN AURA BESOIN D’UN BREAK SOUS PEU

On ne se fera pas de cachette ici, entre toi pis moi, on peut tu se dire que c’est éreintant d’essayer de montrer toujours le beau?

Ça s’adonne que je n’ai plus d’énergie pour refuser l’aide des gens qui m’entourent et pour cacher mes problèmes. La vérité c’est que je n’y arrive pas. Avant de totalement brûler les restes de ma santé mentale, je suis rendue à prendre des décisions pas faciles.

Je sais qu’un jour ou l’autre toi aussi tu es passée ou tu passeras par là. J’espère que mon vécu pourra t’apporter du réconfort et pourra te permettre de te sentir un peu moins seule.

Garde le sourire parce que c’est vrai que la noirceur ne dure pas pour toujours! 😊

1 commentaire
  1. Wow. À 23 ans, C’était exactement comme ça que je me sentais… j’avais tout vécu, et j’attendais patiemment de vieillir et mourir lol

    Puis j’ai rencontré mon amoureux actuel, deux enfants plus tard, je suis plus que comblé de bonheur.

    J’attends toujours de mourir par contre haha faut tous y passer de toute façon 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer