Visiter des vignobles, sans passer par des visites organisées, oui ça se peut – voici ma petite aventure à Bordeaux!

Depuis plusieurs années je rêvais d’aller faire une tournée de vignobles en France. Pourquoi la France? J’ai toujours eu une relation d’amour avec ce pays. Dans mon jeune temps, j’ai fait plusieurs voyages en France. J’ai donc eu la chance de passer plus d’un an de ma vie dans ce pays et donc de visiter une multitude de villes. Par contre, je n’avais jamais eu la chance de m’arrêter à Bordeaux et de visiter leur richesse du terroir ; les vignobles.

Visiter des vignobles, sans passer par des visites organisées, oui ça se peut - voici ma petite aventure à Bordeaux!

Il y a 2 façons de visiter les vignobles ; soit style journée guidée et organisée par une agence et où tu seras avec un groupe de personnes. Ou tu peux le faire par toi-même, en te préparant un parcours, réservant et en te rendant sur les lieux par tes propres moyens.

N’étant pas une fervente des voyages organisés, nous avons opté pour la 2ième option… Et ce fût une journée mémorable!

Je te raconte mon aventure et je te partage mes trucs pour rendre ta visite de vignobles d’autant plus agréable.

PLANIFIER L’ITINÉRAIRE

D’abord, tu dois choisir la région que tu désires visiter. Personnellement nous sommes allés dans le Médoc, parce que c’était à 1h du centre-ville de Bordeaux et qu’il y avait une multitude de vignobles à visiter, classé 2ième grand cru. Les visites durent entre 1h et 2h, dépendamment de l’endroit. Nous avons donc planifié une 1ière visite le matin vers les 10h, une 2ième à 13h et finalement une dernière à 15h. De là l’importance de choisir sa région, car puisque les vignobles étaient tous prêts les uns des autres, nous avons pu en visiter plusieurs.

Visiter des vignobles, sans passer par des visites organisées, oui ça se peut - voici ma petite aventure à Bordeaux!

LOCATION DE VOITURE ET L’ASSURANCE AUTO

Il y plusieurs façons de louer une voiture. D’abord tu dois évaluer tes besoins (petite, moyenne, grande voiture, avec A/C, avec un GPS et etc). Une fois ton choix fait, tu peux te mettre à la recherche de l’entreprise qui te proposera un prix qui te convient. Il existe différents sites du genre; Hertz, Europcar, Avis. Tu peux aussi la louer via le site de CAA Québec. Si tu es membre, tu pourrais avoir un prix plus avantageux. La location de la voiture devrait se faire au moins un mois avant le jour de la location. Selon mon expérience, plus tu attends plus les prix de location vont augmenter.

Il ne faut surtout pas oublier de prendre des assurances pour la voiture. Si c’est la seule voiture de location que tu vas utiliser pour ce voyage, il pourrait être préférable d’acheter une assurance auto via la compagnie de location. Par contre, si tu prévois louer plus d’une voiture pendant ton séjour, je te conseille fortement de vérifier auprès de ta compagnie de carte de crédit. Il offre souvent une couverture d’un an pour la location de voiture, qui tourne autour de 50$ à 75$ annuellement. Donc nettement moins cher que de payer pour une nouvelle assurance à chaque nouvelle location.

Visiter des vignobles, sans passer par des visites organisées, oui ça se peut - voici ma petite aventure à Bordeaux!

LA SÉLECTION DES VIGNOBLES

Pour ma part, en faisant quelques recherches en ligne, j’ai pu rapidement trouver une multitude de vignobles Bordelais de grands crus. J’étais excitée à l’idée de visiter ces endroits qui ont été classifiés à l’époque de Napoléon. Il y a plusieurs types de grands crus qu’on décline ainsi; le 1ier grand cru, le 2ième grand cru, le 3ième grand cru et etc. La plupart des premiers grands crus ne sont pas accessibles à la visite touristique, mais seulement pour les professionnels.

On doit donc se rabattre sur l’option des 2ièmes grands crus qui se situent souvent autour de 60$ à 200$ la bouteille. Mettons qu’on n’est pas dans la gamme que le Trapiche de la SAQ à 12$. Tu peux définitivement goûter une belle différence et apprécier la mise en bouche. Les visites s’offrent souvent en anglais comme en français, il suffit de le spécifier lors de la réservation. Je te conseille de t’y prendre au moins un mois à l’avance pour réserver tes visites.

Visiter des vignobles, sans passer par des visites organisées, oui ça se peut - voici ma petite aventure à Bordeaux!

3 VISITES DE VIGNOBLES, 3 EXPÉRIENCES DIFFÉRENTES

Je me souviendrai toujours du commentaire de mon petit chum après notre 1ière visite : « Ben là! Pourquoi on fait 3 visites? Ça va sûrement être toute la même affaire! ». Je dois dire que sur le coup j’ai eu chaud aux fesses et j’ai pensé la même affaire que lui. Mais au final, nos 3 visites ont été tellement différentes les unes des autres.

Notre 1ière visite était au Château Léoville Poiferré. Une visite hautement informative, instructive et donc un peu ‘carré’, si je peux dire.

Notre 2ième visite était au Château Gruau-Larose. Notre guide était génial, il nous a fait découvrir les cépages avant même de les mélanger. Nous avons donc goûté à du petit verdot pur, du cabernet sauvignon pur et etc. Tout ça afin de nous aider à comprendre d’où viennent les saveurs des vins qu’il nous faisait déguster, un coup mélangé. Il nous a même ouvert des barils en processus de fermentation pour que nous puissions sentir le degré d’alcool… Disons que ce n’est habituellement pas permis, mais il se sentait wild qu’il nous a dit.

Notre dernière visite était au Château Pichon Longueville Baron. Ce jour-là, les propriétaires du château et leurs associés étaient sur les lieux pour une visite de la propriété et une dégustation de leurs vins les mieux classés. Ainsi les meilleures bouteilles du château étaient ouvertes pour une dégustation. Nous avons donc savouré des ‘ fonds de vins’ à 300$ la bouteille #YOLO . C’était vraiment un moment hallucinant!! On se remémore encore le moment le petit chum et moi!

CONSEIL POUR LE JOUR MÊME

Regarde quelle route tu vas prendre, des fois qu’il n’y aurait pas des petits arrêts/pauses le fun à faire, car sera tout de même une grosse journée. Souvent, pour notre part, les vignobles se trouvaient dans des petits villages. Ainsi, trouver un restaurant pour manger n’a pas toujours été facile. Je te conseille de t’apporter une couverture et de faire un pique-nique. Et pourquoi ne pas déguster une bonne bouteille achetée le matin même à votre 1ier endroit visité.

Personnellement, cette journée était à faire rêver. La beauté des châteaux et les délicieux vins que nous avons dégustés pendant cette journée, marqueront nos souvenirs à tout jamais. Disons que finalement, nous n’avons pas regretté d’avoir fait 3 visites en une journée. Elles étaient toutes aussi différentes les unes des autres et on a pu apprendre quelque chose partout. Le meilleur dans tout ça, c’est que nous avons pu goûter à des bijoux de vin, dont je n’oserais même pas regarder la bouteille en SAQ!

2 commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer