Un tour du monde avec des enfants : ou comme faire le contraire de ce qui est bien vu de faire avec des enfants

J’ai été inspiré d’écrire ce billet de blogue, suite à un post Instagram que j’ai vu passer, où la maman avait écrit un beau message pour nous faire déculpabiliser sur toutes ces règles « culturelles » dans lesquelles nous sommes ‘’prises’’ avec nos enfants et qu’aussitôt qu’on déroge un peu, on se sent mal ou stressé d’avoir agi ainsi (ou encore que quelqu’un dans notre entourage ne manque pas d’y passer un commentaire).

Ça ressemblait à quelque chose comme ça :

« C’est ok ….

De laisser attendre le ménage ;

De souper aux céréales ;

De sauter un bain ;

De faire du cododo ;

Et, etc. »

Pour ma part, c’est déjà un beau truc que j’essaie d’appliquer partout dans ma vie. Ça m’aide à passer au travers des choses qui me stressent et même à focaliser sur ce qui est vraiment important pour moi et ma famille (car après tout, c’est tout ce qui compte).

LES RÈGLES ET COUTUMES DE CHAQUE CULTURE

Mais ça m’a fait sourire, car en voyageant, on constate rapidement que c’est bien différent d’un endroit à un autre les règles et coutumes de chaque culture concernant les jeunes enfants – et qu’ils ne s’en portent pas moins bien.

Les points que la maman apportaient dans son post sont à peu près tous (et même plus) des choses que je dois laisser passer pendant ce voyage autour du monde. Car ils ne sont pas la norme dans les pays que nous visitons et/ou si je veux survivre mentalement et énergiquement à notre tour du monde. ?

SORTIR DU MOULE

Et c’est ce qui est bien quand nous sortons du moule dans lequel nous vivons de nous déraciner un peu comme nous le faisons avec notre voyage autour du monde de 1 an.

Ça permet de nous redessiner à notre façon, à notre rythme, selon nos besoins, selon ce que ma famille a besoin pour être bien et heureuse. Puis surtout d’arrêter de se casser la tête avec des choses qu’on peut laisser aller, car « c’est déjà ben correct drette comme ça ».

« TU VOIS Y’A PIRE QUE NOUS » 

Et pour t’aider à ton tour à te déculpabiliser, te faire du bien, ou simplement te mettre le sourire aux lèvres en te disant « tu vois y’a pire que nous » ? #Haha, voici des exemples de ce que nous faisons en tour du monde avec nos jeunes enfants « ou comme faire le contraire de ce qui est bien vu de faire avec des enfants ».

Voici donc mon « C’est ok de » choses que nous faisons en tour du monde, mais qui passeraient moins bien au Québec.

C’est ok de :

  • Porter le même linge 2 ou 3 … ou même 4 jours de suite, qu’il soit tâché ou pas – si « ça sent bon encore » c’est bon ? ;
  • Ne pas prendre sa douche chaque jour ;
  • Souper aux peanuts, pommes et chips parce qu’on est fatigué, qu’on ne veut pas/peut pas cuisiné, ou simplement parce que c’est ce qui nous tente ?;
  • Coucher les enfants très souvent après 22h, car on profite de la vie, de notre soirée pis de toute nous ensemble;
  • De ne pas avoir de sacro-sainte-routine dans la journée/pour le dodo/pour les repas et, etc ;
  • Faire dormir les enfants par terre/sur des coussins de chaise parce qu’on n’a pas plus de lit;
  • Que les enfants ne soient pas dans des sièges d’auto en voiture, car c’est comme ça dans ce pays-là;
  • Que les enfants ne soient tout simplement pas attachés (comme personne d’autre d’ailleurs) dans l’auto, car c’est comme ça dans ce pays-là ;
  • Laisser les enfants manger leur repas avec leurs doigts (tsé dans certains pays c’est tout simplement comme ça qu’il mange) ;
  • D’oublier de brosser les dents des enfants ;
  • De faire dodo tout le monde dans la même chambre/voir le même lit #CoDodoPower ;
  • De promettre des surprises-bonbons pour avoir un bon comportement (histoire de s’assurer que l’activité que nous avons prévue se passe bien 😀 #Coupable #TourDuMondeTricks) ;
  • Que mon enfant de 2 ans aille encore une suce et sa doudou pour se réconforter;

Et j’en paaassssse! Haha!

Le but de ce billet de blogue en est un pour faire sourire et déculpabiliser des choses de ton quotidien avec tes enfants qui peuvent te stresser quand ce n’est pas fait comme la norme culturelle l’exige.

Dis-toi que bien souvent, les règles et coutumes changent d’un pays à l’autre.

Alors la prochaine fois qui va t’arriver de stresser pour un truc, tu as le droit de tourner les coins ronds et de copier un peu le vieux dicton qui dit « il doit bien être 17h quelque part dans le monde » ? … Pis de te dire « ça doit bien être correct comme ça quelque part dans le monde ».

Sur ce, #ChinChin les femmes! ?

Pis si tu as le goût, partage-nous tes « c’est ok de » que tu appliques dans ton quotidien!

6 commentaires
  1. C’est ok de faire ses besoin dans la nature sans papiers et de s’essuyer avec ce que nous donne la nature!!!
    C’est ok d’aller voir en cuisine se que nous prépare de bon le restaurateur!!
    C’est ok d’aider le restaurateur à faire à manger!!!
    C’est ok de marcher avec des basket trouées et c’est promis dès qu’on trouve on achète !!!
    Et j’ai encore plein de c’est ok!!!!
    Vive le voyage avec des enfants!!!! ( 5 et 7ans pour les miennes!!)

  2. Merci pour ce billet. J’ai bien ri de ta liste de « ok »!
    Nous sommes en Asie pour 5 mois avec notre 5 ans et je viens de découvrir votre blog. Beaucoup de Votre vécu me rejoint.
    J’ai eu un peu de misère a fermer les yeux sur la ceinture de sécurité, haha!
    J’ajouterais a ta liste de ok, de manger de la crème glacée à 9h du soir, si ça nous fait plaisir. Ça surprend quand même les grands-parents quand on les appelle et qu’ils voient le petit bonhomme avec sa friandise et pas encore couché à cette heure tardive!!
    Je vous suis dans vos aventures et bon périple!

    1. Haha! T’inquiète moi aussi le pas de ceinture m’énerve au plus haut point mais il a des choses que je dois laisser aller si on avancer! Et oui la crème glacée aussi fait partie de nos “C’est OK de ..” haha! Vous aussi bon périple!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer