Un premier Noël à Vancouver

Cette année ce sera mon premier Noël loin de ma famille. J’ai longtemps songé avant de prendre la décision de passer ce Noël-ci chez moi à Vancouver. Je me suis posée mainte et mainte fois la question à savoir si je prenais la bonne décision, puis je me suis rappelé l’expérience de l’an passé.

Le 23 décembre de l’an dernier, le petit chum et moi on a pris l’avion pour le Québec. On était bien excité dans l’avion pensant qu’on allait avoir beaucoup de temps pour profiter de la famille. Mais ha-ha-ha! Si tu habites loin de ta famille, tu vas me comprendre!

Finalement 2000$ de billets d’avion plus tard, nous voilà que nous sautions du coq à l’âne pour essayer de visiter amis et familles ainsi que de faire tous les partys pas possibles. Parce qu’au Québec, on aime ça faire le party ;)!

Je ne pense pas qu’il est nécessaire de dire qu’on est revenu à Vancouver avec la tête dans le cul et qu’on a passé à peine 2h de qualité avec ma famille en tout et partout. Pis là tu te dis : « Ouin… 2000$ pour courir comme ça… Pour essayer de tout faire, mais de ne profiter de personne en même temps? C’est cher payé!… En TITI »!

Ce qui m’a longtemps fait hésiter à rester à Vancouver, c’est de savoir que ce sera le premier Noël sans ma famille. Tsé les premières fois ne sont jamais faciles. Je sais que sur le plan émotif ce sera tout un défi à relever. J’ai 27 ans, et les 26 premiers Noëls que j’ai eus dans ma vie ont été célébrés avec eux. Mes parents, mes frères, ma sœur, mes tantes et mes cousines.

Cette année j’avais l’impression que je devais faire les choses autrement. Je sais que ça peut sembler étrange, mais j’ai le feeling qu’il faut que je le fasse, pour moi. Il y a plusieurs phases émotionnellement à passer quand tu déménages à l’étranger. Et pour moi, celle-là, ça en est une bonne. La meilleure façon de passer à travers est de se créer de nouvelles habitudes. Un peu comme un fumeur qui arrête de fumer. C’est con, mais c’est ça.

Alors cette année, ce sera mon premier Noël juste le petit chum et moi dans notre maison et j’ai envie qu’on se créer nos traditions à nous.

Et toi, as-tu déjà eu à vivre cela? Prévois-tu aller visiter ta famille à Noël? Ou encore comment s’est passé ton premier Noël loin de ta famille?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer