La maman (stressée) du petit garçon qui ne parlait pas

Je suis la maman de Téo 2 ans et 4 mois (ben oui je te dis le nombre de mois, car dans les circonstances et pour la compréhension de l’article, ça compte), et je suis aussi la maman du petit garçon qui ne parle toujours pas. Je veux dire, à part une dizaine de mots, rien. Niet. Nada. Il comprend bien tout ce qu’on lui dit, mais lui, il ne semble pas avoir compris qu’il fallait qu’il nous imite et qu’il parle.

Ou il n’a juste pas besoin de s’exprimer. Ou il ne sait pas comment. Seul le temps nous le dira.

ÊTRE STRESSÉE

Nous avons entamé différentes démarches pour voir à la suite, car à ce stade, avec l’âge qu’il a, on parle maintenant d’un retard de langage. Le tout peut se résorber de lui-même et on n’y pensera même plus quand il aura 4 ans.

Bon, comme je disais, nous avons été faire vérifier ses oreilles chez un ORL, et de ce côté c’est nickel. Il entend bien. Nous avons donc pris rendez-vous avec une orthophoniste au privé, car pour le public c’est 1 an d’attente. Nous verrons de ce côté ce que ça donnera.

ÊTRE DOUBLEMENT STRESSÉE

Je veux rester forte devant lui. Pour lui. Mais ce serait mentir que de te dire que je n’y pense pas chaque jour. Car chaque jour surtout j’entends ce que les autres disent et le regard qu’ils portent sur lui.

L’entourage est stressé…et c’est stressant pour nous. Ce qui nous stresse doublement. Comme on s’en parlait mon chum et moi, si nous vivions dans une bulle, où on n’entendrait pas les commentaires des autres, nous ne serions pratiquement pas stressés du cas de Téo. Car il entend bien et le reste de son développement est bon. Il veut et il entre en contact de d’autres façons avec nous et les autres. Même avec les inconnus. Mais c’est quand on côtoie certaines personnes, que notre stress quintuple. Leurs regards, leurs pensées, leurs inquiétudes, bref leurs bibittes, nous affectent beaucoup.

ET PUIS LES STANDARDS

Aussi, l’attente que la société a que nous devons entrer dans des ‘standards’, entrer dans les mêmes barèmes, être comme le reste de la masse. Se développer au même rythme que tous. Ouffff… Je crois que juste ça, ça pourrait faire le sujet d’un autre article.

Non, notre Téo n’est pas comme les autres. Il ne se développe  pas, pour ce qui est du langage, comme c’est écrit et paramétré dans les livres des médecins.

Et j’aimerais vraiment que ça me stress moins. Qu’on me stresse moins. Que mon entourage stresse moins avec ça.

Qu’on le laisse être le petit garçon de 2 ans qu’il est, sans avoir ce regard qu’on commence à lui porter de ‘’petit garçon qui a un retard de langage’’.

Car de toute façon, comme je le répète à tout vent ces temps-ci, il n’y a pas de ‘piton ON’ pour le faire parler comme avec un robot. Alors, arrêtons d’essayer de contrôler quelque chose sur lequel on n’a que peu de contrôle pour l’instant.

Des mamans ici qui ont aussi vécu un retard de langage avec leurs minis?  Comment ça s’est passé?

4 commentaires
  1. Bonjour,
    Je suis maman d’un jeune garçon de 9 ans qui est intarissable de paroles! Qui aurait pu le deviner alors qu’il a commencé à parler réellement après ses 2ans et demi bien passé. On a testé les oreilles aussi pour être sûre que tout aller bien. Le declic a eu lieu au CPE. Maintenant même s’il a quelques difficultés d’apprentissage, tout va bien du côté du langage et du vocabulaire! ?

  2. Bonjour, je suis éducatrice en de e enfance, j’ai eu plusieurs cas d’enfants de 2 ans qui ne parlaient pas encore, mais ça à fini par “débloqué” à un moment donné, certains par eux-mêmes, d’autres avec de la stimulation….mais pas avec acharnement. Restez positive, chacun se développe à son rythme, il ne faut pas faire de comparaison, ça stress les parents et les enfants aussi….. ??

  3. Idem ici, notre grand vient d’avoir 2 ans en juillet et nous avons commencé les démarches avec l’orthophoniste du CLSC en mai. Rien de plus décourageant que de ce faire dire que ton ptit a un retard non seulement au niveau language mais moteur nous a-t-elle dit. Nous avons donc opté pour la place obtenue en CPE grâce à l’orthophoniste… À suivre !

  4. Oh lala! C’est exactement ça! Oui ça m’achalait vers ses 18 mois mais je ne paniquais pas. Son pédiatre a commencé a me faire stresser et en me mettant un deadline. Je repousse son suivis de 2 ans dans l’espoir qu’il parle d’ici là. Il va avoir 2 ans et 1 mois à la fin du mois et dit environ 5-6 mots et en échappe un de temps en temps. Il parlera quand il sera prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer