Essayer de tomber enceinte : ma drôle de réalité à lire entre les lignes… d’un test de grossesse

Réalité : Il y en a pour qui de tomber enceinte ne se fait pas en regardant les nuages passer. Ça prend du temps et une patience énorme. Et beaucoup d’entre nous ne se doutent pas de cette réalité avant de l’avoir vécue.

En fait, une étude publiée dans le journal « Human Reproduction *» montre que seulement 38% des femmes tombent enceintes dans le premier mois d’essais et que de toutes les femmes, 92% d’entre elles tomberont enceintes après un long 12 mois d’essais. Tu as bien lu, une belle et longue année pour la plupart d’entre nous.

C’est quelque chose à quoi on ne pense pas avant de faire les essais-bébés, mais quand on a les pieds dedans, c’est là qu’on réalise l’ampleur de la chose… Et que chaque mois s’égrène lenteeeement…

MA PETITE HISTOIRE DE LIGNE SUR DES BÂTONS PENDANT CES MOIS

Non mais, est-ce qu’il y a quelque chose de plus frustrant que de pisser sur un bout de papier/carton/éponge qui me dira mon avenir?

Chaque mois vient LA journée (qui se transforme en LES journées) où il ne faut pas que j’oublie de faire mon premier pipi du matin direct sur ledit bâton, sinon je devrai patienter toute la journée un peu stressée, mal dormir la nuit et me réveiller à la première heure le lendemain pour aller lire mon avenir… dans la bol de toilette, ma précieuse boule de cristal.

Au regard de la seule ligne sur ce maudit bout de carton, un peu triste, je vais retourner me coucher en « googlant » toutes les options possibles de ce pourquoi ce dit test ne me croit pas enceinte.

Et puis finalement, je me dirai que la prochaine fois j’essayerai les tests numériques comme ça, tout cela va être clair. (Tsé pas question de chercher la deuxième ligne avec une flash light sous la lumière du soleil. Nenon! ? )

Puis, viens le matin du fameux du test de grossesse numérique et je reçois comme résultat, ça : ?

Quewwaaaaa, de quoi  « ? » ?

Ughhhhhhhhhh.

Je suis rendue à penser à me faire moi-même une prise de sang à maison #PasIntenseLaFille et savoir pour de bon c’est quoi mon taux d’hCG!

ET PUIS IL Y A TOUTES LES AUTRES JOURNÉES DU CYCLE

Et ça nous prend tellement toute notre énergie essayer de faire des bébés. Tsé en réalité je suis toujours en train de pisser sur un bâton – ou de m’insérer un tampon.

Mon mois en gros ressemble à ça :

-Règle de 1 à 7 jours;

-Pisser sur un bâton d’ovulation du jour 7 au jour 14 (tsé il ne faut pas le manquer le pic de LH semblerait-il qu’on a juste 12 heures);

-Puis être bien impatiente du jour 15 au jour 24 (quand je dis impatiente je parle bien de faire 40000 recherches par jour sur les symptômes entre l’ovulation et le jour manqué de tes règles) ;

-Et au jour 24 on recommence la routine de pisser sur un bâton à savoir si on l’a fécondé notre petit œuf…

Et là entre temps, on analyse TOUS les symptômes possibles. J’ai vraiment mal aux seins, mes pertes ne sont pas comme d’habitude, j’ai des maux de ventre pendant la journée, je pense que j’ai des nausées. Ah non détrompe-toi, c’est juste ton subconscient qui analyse un peu trop tous tes mouvements pour essayer de savoir, de comprendre si tu vas voir un jour cette deuxième petite ligne apparaître.

Et puis ton cycle se termine, les règles arrivent #Phoque et tu recommences…

Les moms to be, si vous êtes comme moi, sachez maintenant que vous n’êtes pas seules… Qu’on est même plusieurs à essayer de lire entre les lignes ?… d’un test de grossesse.

* https://www.thebump.com/a/how-long-does-it-take-to-get-pregnant

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer