Créer l’habitude de s’entraîner ; 4 trucs pour y arriver!

Je suis née dans une famille plutôt sédentaire qui ne s’entraînait pas. Je n’ai jamais fait partie d’une équipe de soccer, comme toutes les autres jeunes filles de ma classe. Nous habitions loin de la ville et jouer dans une équipe de sport ne faisait pas partie des priorités, disons-le ainsi. Je n’ai donc jamais eu la chance de créer l’habitude de faire du sport. J’ai fréquenté les classes de danse et les pistes de ski, par-ci et par-là, mais sans plus.

Quand j’ai rencontré mon copain, j’ai vite réalisé que j’avais de très grosses croûtes à manger. Je me suis donc mise à courir des petits 5 km, 1 fois semaine, rien d’excessif, juste pour le plaisir (et pour le suivre). Un jour, il a déménagé avec moi. À 5000 km de chez lui, sans ses amis, il m’a proposé de nous inscrire au gym, question de se garder actif, mais aussi parce qu’il avait beaucoup de temps à s’ennuyer.

Je me souviens encore de mon premier entrainement… Que j’ai trouvé ça pénible et long #Ouff. Mais je le faisais pour supporter mon chum #TséLamour #Lol. Un jour par contre, j’y ai pris vraiment goût. Et disons-le, j’y ai pris goût parce que finalement, je me suis créé l’habitude de le faire.

Je te donne donc mes trucs pour prendre goût à l’activité physique surtout quand on part de loin!

1. TROUVE LE BON MOMENT

J’ai découvert avec les années, qu’il y a toujours un moment où je profite plus de mon entrainement. C’est quand j’ai le temps. Drôle à dire quand habituellement une des raisons pour ne pas s’entraîner est le manque de temps. Tsé du genre, le samedi matin, j’ai souvent rien de prévu à l’agenda. Ça me rend donc bien heureuse de passer 2h au gym, au lieu de faire du ménage dans la maison ou de végéter devant Facebook mettons.

J’ai découvert que pour moi, d’y aller un mardi soir pressé entre le trajet en train et le souper pas fait, ben ça me stress. Je n’aime pas ça. Pis justement on est pas mal toute comme ça à ‘courir’ pour réussir à faire notre journée.

C’est donc de faire au départ des essais dans ton horaire pour trouver tes ‘bons’ moments pour t’entraîner. Ça peut être sur l’heure du midi au boulot. Ou le soir tu peux sortir en famille courir pour se rendre au parc pour une petite demi-heure d’amusement pour les enfants. Ou encore avant de revenir du travail/ avant d’aller chercher les kids à la garderie.

Quand tu auras trouvé des périodes qui semblent être de ‘bons moments’ pour t’entraîner, tu vas voir à la longue tu vas les apprécier.

2. L’ENVIRONNEMENT

Certains aiment le gym, d’autres préfèrent l’extérieur. J’ai une collègue qui me racontait que courir sous la pluie la rendait super heureuse. C’est loin d’être mon cas. Assure-toi que la température ne vient pas décourager tes entrainements. Si c’est le cas et bien inscris-toi au gym. 24h/24h sans pluie avec aire climatisée en prime #Lol. Disons que juste ça, ça me donne envie de bouger!

3. LE TYPE DE SPORT

Au début tu devras essayer plusieurs sortes de sport, pour trouver ce qui te plaît le plus. La course, le vélo, les classes d’entrainement, le lifting, la boxe ou encore le yoga. Sérieux il y en a tellement. N’hésite pas à essayer de nouvelles choses et surtout ne sois pas gêné de tes performances. Souviens-toi que personne ne naît athlète. On a tous commencé quelque part. Au pire, si c’est un fail, tu auras une histoire drôle à raconter à tes amies et la fierté d’avoir essayé. Qui sait, ce sera peut-être l’amour fou entre toi et ce nouveau sport.

4. FAIS-LE POUR TOI

J’ai débuté ce texte en expliquant que j’avais commencé l’entrainement à cause de mon petit chum. Il en a été le précurseur, mais maintenant je le fais pour moi.

Même chose pour toi, si tu réussis à te convaincre avec peu importe quel incitatif d’aller t’entraîner, souviens-toi tout de même qu’au final tu le fais pour toi. Pour vivre longtemps (espérons-le), en santé et pour te sentir bien. Pis on ne se le cachera pas, parce qu’au final, ça nous rend heureux et tellement fier de nous aussi #strong .

J’espère que ces petits trucs t’aideront à sortir dehors et à prendre du temps pour toi, toute l’année. Le plus dur c’est de créer notre routine et après tu es set for life.

Bon entrainement et surtout, profites-en! xx

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer