6 conseils pour survivre à l’achat d’une première maison

Depuis déjà quelques mois nous sommes à la recherche de notre petit nid d’amour dans la région de Vancouver. À force d’étudier le marché et d’y aller à tâtons, j’ai compris quelques trucs… quelques trucs que j’aurais aimé savoir dès le départ! Voici donc mes 6 conseils pour survivre à l’achat d’une première maison, surtout dans un marché très spécial comme celui de Vancouver.

1. HYPOTHÈQUE PRÉ APPROUVÉE EN MAIN

Le plus important, avoir son montant d’hypothèque pré approuvée en main. Le marché de Vancouver est rapide et sans pitié. Tu ne veux pas perdre la maison de tes rêves, car une autre offre d’achat t’a devancé par son hypothèque pré approuvée ou encore car tu avais surestimé ton montant d’hypothèque disponible pour l’achat d’une maison.

2. LES LISTES

Je te conseille de te faire des listes de ce que tu veux comme future maison. Moi je me suis créé une liste « Besoins », « Aimerais » et « Si possible ». La liste la plus importante est celle des « Besoins », ce dont tu ne pourrais vivre sans. Par la suite tu crées une liste de j’« Aimerais » du genre « j’aimerais bien avoir 2 salles de bains, mais dans les faits je pourrais aussi vivre avec une seule ». Finalement, une liste de « Si possible », comme dans « si possible une belle vue sur les montagnes », mais tu peux totalement t’y faire à regarder autre chose.

3. COMPROMIS

Maintenant que tu as tes listes en main, soit prête à ne pas être en mesure de cocher toutes les cases. Oui je sais, ce n’est pas le fun à entendre. Mais le marché immobilier est très complexe sans-cœur à Vancouver. Ce qui se peut fort bien que les maisons qui te soient accessibles pour achat, ne soient pas vraiment celles que tu avais imaginées. Mais bon, au final il faut se dire qu’on aura enfin notre petit nid d’amour, peut-être pas parfait, mais à nous.

4. COMMENCER TÔT

Un bon conseil selon moi c’est de commencer à regarder tôt. Tu peux faire des simulations d’hypothèques en ligne, ça t’aidera à te préparer au marché. Pendant 2 à 3 mois nous avons regardé le marché et fait plusieurs portes ouvertes simplement pour se familiariser avec ce qui était possible d’acheter avec notre budget.

5. RAPIDITÉ

Au moment où tu te sens d’attaque pour faire des offres, tu devras être rusé. La plupart des maisons reçoivent des offres dans les 2 à 5 jours suivant leur mise sur le marché. Demande donc à ton courtier de t’envoyer les nouvelles maisons dès qu’il les reçoit et va les visiter rapidement si elles t’intéressent!

6. EXTRA BUDGET

Selon mon expérience et celles de mes proches, je te conseille fortement de te garder un petit budget d’extra. Pour la seule et unique raison que les maisons se vendent toujours plus que le prix demandé à Vancouver. Il y a donc de fortes chances que tu doives augmenter ton offre afin d’être dans la course.

C’est un marché de fou, mais tu y arriveras!

Et toi, aurais-tu un conseil à ajouter pour une future acheteuse-à-la-recherche-de-la-maison-de-ses-rêves?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer