Savais-tu que ta famille pourrait être en danger la nuit prochaine ? Comment se garder en sécurité avec First Alert !

Merci à First Alert d’avoir commandité cet article. Octobre est le mois de la prévention des incendies ! Assurez-vous que votre maison et votre famille sont protégées en installant des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone !

 Depuis que je suis toute petite, mon papa nous a toujours sensibilisé au danger du feu et des incendies, puis de tout ce qui pouvait être fait en prévention afin d’assurer notre sécurité pour que rien n’arrive… ET ( ! ) que si jamais il arrivait quelque chose, qu’on sache comment bien réagir. Tsé ça peut quand même être une question de vie ou de mort et personne n’y est à l’abri.

Plusieurs diront qu’il était un peu obsédé avec toutes les techniques qu’il me montrait pour éteindre un feu du haut de mes 4 petites années de vie (et encore à ce jour #MonPèreEtÊtrePrudent #Struggle #Haha) . 

Mais de mon côté, je dirais plutôt qu’il m’a bien sensibilisé au danger que lui côtoyait plusieurs fois par mois. Oui, oui ! Il pouvait faire face à plusieurs feux et incendies chaque année, car il était pompier volontaire et a même été jusqu’à être chef pompier volontaire. (Il est d’ailleurs arrivé limite pour la naissance de mon petit frère puisqu’il était entrain d’éteindre un feu – ça t’en dit gros ! ?)

Je te jase de tout ça, car on est en octobre, puis octobre est le mois de la prévention des incendies et qu’il est important qu’on en parle.  

On va se le dire, c’est trop souvent un sujet dont on parle peu, ou qu’on aborde que lorsque le pire est déjàarrivé… Ouep !

 Voici donc 5 choses à faire afin de t’assurer que ta petite famille soit en sécurité la nuit prochaine (et celle qui vient, pis l’autre d’après) !

1. CHANGER TON DÉTECTEUR DE FUMÉE TOUS LES 10 ANS

LA PREMIÈRE CHOSE À FAIRE (et si simple en plus). 

Savais-tu que les avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone devraient être changés tous les 10 ans en plus d’être installés à tous les niveaux de la maison, ainsi que dans chaque chambre ?! Ça peut sembler banale dit comme ça, mais très peu de gens le savent. 

Je viens tout juste d’acheter une maison et le hasard veut que les alarmes de feu n’avaient pas été changées en 40 ans ( !! )… Tu t’imagines ? Ça n’a pas pris de temps qu’elles ont toutes été changées quelques jours après notre déménagement dans cette maison. 

Si en te disant ça, je t’allume une cloche sur le fait qu’il faudrait peut-être que tu changes les tiens : il y a le détecteur de fumée de First Alert qui est vraiment bien. Il a une alarme combinée à une batterie scellée, qui tient 10 ans, avec en plus une technologie vocale et de localisation qui fonctionne elle, 24h sur 24 et 7j sur 7. Ça pourrait être l’option pour toi. Une belle façon de dormir sur tes deux oreilles et d’avoir l’esprit libre pour ta famille ! 

2. FAIRE UN PLAN D’ÉVACUATION

Pour s’assurer que toute ta famille est « prête » si jamais il arrivait quelque chose, il est conseillé de vous créer « un plan d’évacuation ». On peut s’y adonner lors d’un après-midi « style bricolage » en famille, comme ça tout le monde participe au plan « papier » et comprendra mieux ce qu’il en est ! Voici quelques étapes importantes pour créer un plan d’évacuation d’urgence :

 

  •     D’abord, il faut identifier deux sorties pour chaque pièce (fenêtre, porte, etc.)
  •     Puis on définit un lieu de rendez-vous à l’extérieur, ça peut-être la boite aux lettres, la cour du voisin, un parc situé à proximité. 
  •     Assure-toi que tout le monde qui est en âge de pouvoir le faire sait aussi comment composer le 911.
  •     De même, il est important de bien expliquer à tout le monde qu’il ne faut jamais réentrer dans la maison tant et aussi longtemps qu’on n’a pas été autorisé à le faire par les services d’urgence.
  •     On s’assure que toute la maisonnée comprend le « plan d’évacuation » et on peut même l’afficher quelque part dans la maison pour nous aider à nous rafraîchir la mémoire de temps à autre ! (Tout ça en espérant qu’on n’ait jamais à s’en servir !!)

3. PLANIFIER QUI S’OCCUPE DE QUI

Avec des petits amours dans la maison, il est aussi important en tant que parent de se faire un plan de match à savoir qui va chercher qui « si jamais il arrivait l’inimaginable ». De cette façon on s’assure d’une sortie rapide de la maison. Par exemple : papa s’occupe de bébé 1 et maman de bébé 2 et on se rejoint à tel endroit.

4. AVOIR UN EXTINCTEUR FONCTIONNEL

Petit feu devient grand ! Je me souviens encore de mon papa qui me montrait, lorsque j’étais toute petite, comment éteindre un feu de four ou de rond de poêle avec ce qui se trouvait autour de nous. Mais il est d’autant plus important (et pratique) d’avoir un extincteur de feu à portée de main pour ce « au cas où ».

D’ailleurs, il n’y a même pas 2 mois, mon cher papa me donnait encore des « petits cours d’extincteur » pour me rafraîchir la mémoire sur comment bien m’en servir question que je puisse, moi aussi, à mon tour garder ma famille en sécurité. 

 Ici, on a placé l’extincteur près de la cuisine, mais pas trop près des sources de feu potentielles (histoire de pouvoir y avoir accès en cas d’incendie) puisque c’est souvent là que les incendies de jour débutent. 

5. UNE ÉCHELLE DE SÉCURITÉ POUR LE 2E ÉTAGE 

Comme Léa me disait quand on préparait cet article, on n’y pense pas toujours, mais quand ta maison a plus d’un étage, il faut aussi penser à « comment on va sortir de là si jamais on ne peut passer par le rez-de-chaussée ».

Léa s’est procuré une échelle de secours, toujours de la marque First Alert, qui est un des meilleurs moyens de pouvoir s’échapper par la fenêtre du deuxième étage en cas d’incendie. 

Comme tu peux voir, dans nos maisons à Léa et moi, on fait confiance à First Alert quand il est temps de poser des petits gestes préventifs pour garder nos familles en sécurité!

 En ce mois de la prévention des incendies, je t’encourage fortement à te préparer, comme nous, à l’inattendu. 

Car encore là (si tu vis sur la même planète que moi #LolPasLol) s’il y a bien une chose qu’on a appris cette année, c’est que tout peut arriver – même l’inimaginable. Vaut mieux être prêt !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer