Mon voyage aux Îles Cook : À la découverte de Aitutaki

Tu as peut-être vu dernièrement que le petit chum et moi, nous sommes allés aux Îles Cook. On a visité deux îles; l’île de Rarotonga ainsi que l’île d’Aitutaki. Chaque île était bien particulière, alors j’ai eu envie de te parler de chacune d’elle dans des billets différents !

C’est après avoir passé une courte nuit à Rarotonga que nous sommes partis pour l’île d’Aitutaki. Notre vol était planifié pour 6h30 du matin. À 6h45 nous étions encore assis dans la salle d’attente et quelques minutes plus tard, le commandant de bord est venu nous chercher pour procéder à l’embarquement. Nous étions 8 passagers. La technique utilisée pour surveiller nos effets personnels était en fait « Peux-tu me montrer la grosseur de ton sac ? ». Une technique rarement utilisée en Amérique du Nord ! Oublie le détecteur de métal et le scanneur. Non, non ! Tout ce qu’on veut savoir c’est combien de bagage tu apportes ! #Lol Un couple a même embarqué dans l’avion avec leur scie à main. C’était très old school!

Après une brève minute de consigne de sécurité donnée par le commandant de bord et qui ressemblait à : « La seule sortie de sécurité se trouve à l’avant, attachez-vous bien, ça va brasser ». #ReLol Puis nous sommes parties en direction d’Aitutaki. Et je te confirme qu’il n’a pas eu tort. Malgré la température qui était de notre côté, il reste que nous étions dans un mini-avion de 8 passagers, au beau milieu de l’océan Pacifique. Disons que ça a brassé un peu !

LIEU

L’île d’Aitutaki est située à 50 minutes de vol de Rarotonga. Cette petite île d’une superficie totale de 16,2km est en fait entourée d’une quinzaine d’îlots de sable. C’est d’ailleurs là que l’on retrouve l’un des plus beaux lagons du monde. À vrai dire, c’est assez spécial à voir lorsqu’on survole l’île d’Aitutaki. On voit vraiment la séparation créée par la barrière de coraux entre le lagon et l’océan. Juste de survoler l’île en vaut la peine.

Air Rarotonga est la seule compagnie qui offre des vols entre les différentes îles des îles Cook. Les prix sont assez dispendieux même avec la courte durée du vol. Nous avons payé 400$ CAD par personne aller-retour de Rarotonga à Aitutaki. Nous avons hésité longtemps avant de faire l’achat puisque nous espérions voir les prix descendre. Mais non, ils se sont maintenus pendant des mois. C’est un budget à planifier, mais je le recommande fortement.

QUOI FAIRE

Visite des îles

L’île d’Aitutaki est reconnue pour son immense lagon. Et c’est impressionnant à voir. Il y a plusieurs compagnies touristiques qui offrent des visites du lagon et de plusieurs de ces minis îlots. La plupart de ces entreprises qui offre les visites le font sous forme de « spectacle ». Ils t’apportent sur une île et te chantent des chansons des Mauri, te servent un repas vite-fait sur le BBQ et te ramènent quelques heures plus tard.

Laisse-moi te dire que ça ne nous intéressait pas du tout ce genre de visite. Nous avons plutôt opté pour une visite privée du lagon avec notre hébergeur. Nous étions 4 adultes et 2 enfants sur un petit bateau. Notre hôte nous avait préparé une visite à couper le souffle.

D’abord, il nous a apporté sur One Foot Island, l’endroit où ils ont filmé Survivor. On a ensuite été laissé à nous-mêmes sur cette île. Alors, le petit chum et moi on a exploré l’île d’un bout à l’autre, pendant que notre hôte est allé nous chercher des noix de coco fraîches. Par la suite, nous sommes allés visiter Heaven Island, une île en devenir. Pour le moment, c’est seulement un grand amas de sable, mais dans 15 à 20 ans, ça va devenir une vraie île !

Par la suite, nous avons contourné plusieurs îles et nous avons observé les raies, une petite tortue ainsi que plusieurs autres poissons.

Le moment que nous attendions tous est enfin arrivé. Nous sommes allés faire du  snorkeling  tout près de la barrière de coraux. Le courant était très fort, ce qui a rendu la plongée plus difficile que nous l’espérions. Nous avons vu de jolis coraux d’un mauve flamboyant ainsi que toutes sortes de poissons, petits et gros.

Puis, nous avons poursuivi la visite des îles avec toujours plus de  snorkeling, en observant les Carangues à grosse tête ainsi que des poissons Napoléon géants.

Promenade à vélo

Étant donnée la superficie de l’île, une randonnée à vélo est l’activité de choix ! Ça te permet de découvrir plusieurs plages et de t’arrêter lorsque bon te semble. N’essaie pas de faire comme nous et de trouver le centre-ville d’Aituatki… parce que c’est 3 dépanneurs sur le coin d’une rue ! #lol

Snorkeling

Un peu plus loin dans ce billet, je vais te parler du meilleur endroit où te loger sur l’île pour pouvoir faire du snorkeling en tout temps! Car pour nous, faire du  snorkeling en se levant, avant l’apéro ou encore tout en se rafraîchissant, ça n’a pas de prix.

Les classiques

Après tout, ça reste une destination chaude. Donc profites-en pour relaxer, lire un livre, faire la crêpe et profiter du moment présent ! 😉

OÙ SE LOGER

Pour avoir fait beaucoup de recherches sur les meilleurs endroits où loger à Aitutaki, et bien je te conseille fortement de te loger au Nord-ouest de l’île. C’est en fait la plus belle partie du lagon autour de l’île principale.  C’est aussi là où l’on retrouve le meilleur  snorkeling  accessible de l’île principale. Plusieurs hôtels s’offrent à toi tels que Pacific Resort Aitutaki ($$$), Paradise Cove Island ($$$), Tamanu Beach ($$$) ou encore le Matriki Beach hut ($). C’est là où on a logé et c’était  awesome!

Pour être honnête le rapport qualité-prix est assez surprenant. Les beach huts  sont situées sur le même bout de plage que tous ces hôtels  5 étoiles. La seule différence c’est que tu dors dans une  beach hut , située sur la plage. Avoir un logis bien situé qui te permet de sortir de ton lit et de sauter dans l’océan est un atout ! On a trouvé ce logis parfait. La petite cabane, n’a pas de vraies fenêtres, mais plutôt des moustiquaires. C’est très rustique mais nous on a beaucoup aimé ça. Notre moment favori : la douche de la beach hut située à l’extérieur. On a donc pris notre douche sous la lueur des étoiles, caché par les palmiers. C’était magique. J’aime bien le marbre, mais rien n’égale ça comme expérience! 😉

ON MANGE QUOI?

Marché de fruits Tauono

La nourriture est très dispendieuse. On s’en attend sachant qu’on est sur une île. On a trouvé des très bons fruits tels que des bananes fraîches, des caramboles et du pain à la noix de coco au Marché Tauono, qui était situé à quelques pas de notre logis. Les fruits sont cultivés et vendus par une Canadienne qui s’est établie à Aitutaki avec son amoureux il y a plusieurs décennies.

Dépanneurs

Pour être honnête, les dépanneurs sont en fait leurs épiceries. Il y a très peu de produits frais, beaucoup de produits vendus en grande quantité et la plupart des produits proviennent de la Nouvelle-Zélande ou encore de l’Australie. Le petit plus, c’est qu’ils vendent des  meat pies à peu près à tous les dépanneurs, comme ce que l’on retrouve en Nouvelle-Zélande. Ceux-ci nous ont sauvé la vie plusieurs fois !

Restaurants affiliés aux hôtels

Pour notre première soirée à Aitutaki et pour célébrer nos fiançailles, nous sommes allés manger au restaurant de l’Hôtel Tamanu. C’était très bon pour les standards de l’île. Mon petit chum a un peu ri de moi lorsque je posais des questions par rapport à leur Cabernet Sauvignon. Le resto avait à peu près 4 choix de vins sur leur menu #Lol et le vin est loin d’être leur spécialité. Mais je ne pouvais pas m’en empêcher !!

La journée suivante, nous avons prévu aller manger à deux autres restaurants de l’île. Nous voulions essayer le restaurant Puffy et le Coconut shack. Finalement, cette fin de journée-là nous nous sommes nourris de  Tim Tam  (des biscuits au chocolat) parce que tout était fermé, même les dépanneurs aux alentours. Inutile de te dire que notre ventre a gargouillé toute la nuit… Et que le lendemain matin à 7h00 j’avais déjà englouti la  meat pie que j’avais trouvé au dépanneur de l’aéroport quelques jours avant!

Végétarien

J’opte toujours pour l’option sans viande lorsque je le peux, mais j’ai trouvé ça très difficile lors de mon voyage aux Îles Cook. Étant donné le peu de choix dans les épiceries/dépanneurs ainsi que la rareté des produits frais, je ne pense pas avoir mangé un repas sans viande autre que les déjeuners et les smoothies. #SorryOkja

TRANSPORT

Le moyen de transport le plus populaire est le scooter. Si tu as la chance de te louer un scooter, je te le recommande fortement. Pour notre part, nous avons loué des vélos et ça a bien fait aussi sachant que l’île est tout de même petite. Pour ce qui est des transports entre l’aéroport et le logis, souvent les hôtes vont offrir le transport, moyennant des frais (habituellement 20$/ personne).

L’île d’Aitutaki est la plus belle place que je n’ai jamais visitée. Maintenant, j’ai peur de partir voyager ailleurs tellement que c’était beau là-bas.

Je te révèle aussi mon plus grand secret sur ce voyage. En fait, nous avons été vraiment chanceux. Nous avons eu un deal  lors du  Cyber Monday,  les billets aller-retour sont descendus à 650$ aller-retour. Du jamais vu ! Habituellement, ça tourne autour de 2000$ le billet. Si jamais tu vois un deal comme ça passer sous tes yeux, n’hésite pas une minute et embarque dans l’avion vers cette destination à couper le souffle !

Bon voyage!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer